Place au trio économique au PLQ

Carlos Leitao, économiste en chef, Valeurs mobilières Banque... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Carlos Leitao, économiste en chef, Valeurs mobilières Banque Laurentienne.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

(Québec) Après le trio santé, le trio économique. Le Parti libéral du Québec (PLQ) confirmera jeudi trois candidatures dans le secteur économique. La plus percutante sera celle de Carlos Leitao, qui portera les couleurs du PLQ dans le bastion libéral de Robert-Baldwin.

M. Leitao est chef économiste de Valeurs mobilières Banque Laurentienne depuis 2004. Il a également été pendant plus de 20 ans à la Banque Royale, à Montréal et à Toronto, où il a acquis une solide réputation comme économiste.

Il a même été, en 2008, classé deuxième parmi les meilleurs économistes au monde par Bloomberg News. Il est donc certainement un spécialiste réputé de l'économie canadienne. Bloomberg avait alors évalué les prévisions faites par 126 professionnels par rapport à quatre indicateurs-clés de l'économie américaine. La période couvrait les 10 trimestres de 2006 à 2008. Avec une précision de 65%, Leitao était à un cheveu de la première place, selon Bloomberg.

Deux autres candidatures

Philippe Couillard annoncera aussi jeudi la candidature d'une autre figure bien connue dans les milieux économiques de Montréal: Jacques Daoust, ancien président d'Investissement Québec, mis de côté par le gouvernement Marois. Il vient aussi de la Banque Laurentienne et sera candidat du PLQ dans Verdun, une circonscription laissée vacante par le départ de Henri-François Gautrin.

Martin Coiteux, de la Banque du Canada, sera le candidat du PLQ dans Nelligan, circonscription libérée par le départ de Yolande James, ex-ministre de la Famille sous Jean Charest.

Le trio économique suivra de peu l'annonce de l'équipe santé. Philippe Couillard et Yves Bolduc, deux anciens ministres libéraux de la Santé, étaient présents hier matin pour l'annonce de la candidature du

Dr Gaétan Barrette. Une surprise, puisque le Dr Barrette avait vertement critiqué les deux ministres libéraux comme président de la Fédération des médecins spécialistes - un poste auquel il a renoncé, hier.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer