Québec solidaire et Option nationale: appel à l'union des deux partis

Lors des dernières élections provinciales, l'entente entre Québec... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Lors des dernières élections provinciales, l'entente entre Québec solidaire et Option nationale s'était résumée à un pacte de non-agression pour les circonscriptions de chacun des chefs.

Imacom, Jocelyn Riendeau

Plus d'une centaine de membres de Québec solidaire et d'Option nationale ont signé un appel à l'union des deux partis dans le cadre du prochain scrutin provincial.

Quelques dizaines de citoyens non alignés, dont des artistes connus du public, ont joint leur voix à cette initiative baptisée «Une redoutable synergie».

«L'élite politique d'aujourd'hui ne promeut plus l'identité québécoise qu'à travers un nationalisme de ressentiment», écrivent les auteurs. «Parler de ''nation'' ou de ''valeurs'' est un sentier battu - ce n'est pas avec des slogans qu'on les construit de toute façon.»

Lors des dernières élections provinciales, l'entente entre Québec solidaire et Option nationale s'était résumée à un pacte de non-agression pour les circonscriptions de chacun des chefs.

Les signataires de la lettre ouverte espèrent davantage pour ce scrutin, sans toutefois exposer clairement la forme que prendrait leur «synergie».

«Cette lettre a pour but de déconstruire les préjugés entre nos deux formations et de susciter une ouverture entre des membres que la joute électorale a parfois dressés les uns contre les autres», écrivent-ils.

La comédienne Geneviève Rochette et la cinéaste Anaïs Barbeau-Lavalette ont notamment signé le texte. Les chefs des deux formations politiques ne sont toutefois pas du nombre.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer