La nomination de Gilles Duceppe fait des vagues à Québec

Gilles Duceppe... (Photo: Paul Chiasson, archives PC)

Agrandir

Gilles Duceppe

Photo: Paul Chiasson, archives PC

Partager

Denis Lessard
Denis Lessard
La Presse

(Québec) Les Québécois «en ont plein leur casque» du «copinage» et des nominations partisanes, a lancé le chef de la CAQ François Legault à l'Assemblée nationale, après que Pauline Marois eut confirmé que l'ancien chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, allait être nommé à la tête d'une future «Commission nationale sur l'emploi et la main-d'oeuvre».

D'autres «experts» sympathiques au gouvernement Marois devraient être nommés sous peu, a-t-on appris. Pour Mme Marois, son ancien adversaire Gilles Duceppe est «l'une des personnes qui connaît le mieux le système fédéral et est le mieux à même d'entendre le point de vue des personnes», a-t-elle lancé dans un échange acrimonieux avec François Legault. «Si quelqu'un connaît bien le système fédéral, a eu à en débattre, c'est bien Gilles Duceppe, c'est l'une des personnes les plus compétentes pour faire ce travail», a-t-elle soutenu durant la période de questions. À un certain moment, le leader parlementaire du gouvernement, Stéphane Bédard, a interrompu les échanges pour accuser le leader parlementaire de l'opposition officielle, Jean-Marc Fournier, de «beugler» dans le Salon bleu.

Mais le chef de la CAQ était plus furieux: «Les gens sont écoeurés des nominations partisanes, du copinage, des gouvernements qui viennent récompenser leurs amis. Les Québécois en ont plein leur casque», a lancé François Legault. «Après neuf ans de copinage libéral, on espérait mieux que six mois de copinage péquiste. Tout ce qui a changé, c'est la couleur! On se retrouve avec une clique pour remplacer la famille libérale, on va payer une tournée de Gilles Duceppe! On n'a pas besoin de ça, Gilles Duceppe, pour faire de la chicane!», a-t-il ajouté.

Pour Mme Marois, il y a un consensus au Québec quant au fait que les changements prévus par Ottawa à l'assurance-emploi «frappent de plein fouet» l'économie québécoise. L'économie régionale est souvent saisonnière, et les modifications annoncées «auront un impact terrible» sur les régions, rappelle-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer