Infrastructures au Canada: conditions associées à l'octroi de fonds fédéraux

Le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités... (PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités Amarjeet Sohi.

PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le gouvernement Trudeau avertit les provinces et les territoires que la distribution de milliards de dollars des coffres fédéraux pour les projets d'infrastructures est conditionnelle à des promesses de croissance économique et de bienfaits pour l'environnement.

Dans une lettre adressée aux provinces et territoires qu'il doit transmettre jeudi, le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, explique que les projets devront répondre à des objectifs nationaux, pas seulement à des intérêts locaux. Les gouvernements devront faire part publiquement des bénéfices de leurs projets pour l'économie et l'environnement, particulièrement en matière d'émissions polluantes.

Le gouvernement du Canada prévoit consacrer d'ici 11 ans une somme de 33 milliards aux divers projets d'infrastructures qui lui seront soumis.

La lettre du ministre Sohi précise que les subventions serviront moins aux rénovations qu'aux nouveaux projets et que ceux-ci devront avoir un impact réel et positif sur la vie des Canadiens pour des générations à venir.

Le gouvernement du Canada prévoit d'assumer jusqu'à 40 % de la facture des projets d'infrastructures des villes, en espérant que les provinces y ajoutent une participation d'au moins 33 %.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer