Marijuana: la ministre Philpott dénonce les arguments «trompeurs» de Québec

La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott... (Photo Fred Chartrand, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott

Photo Fred Chartrand, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, accuse ses homologues québécois d'avancer des arguments « trompeurs » dans le dossier de la légalisation de la marijuana.

Elle affirme qu'Ottawa ne cherche pas à faire porter le fardeau aux provinces. La ministre québécoise de la Santé publique, Lucie Charlebois, a jugé « risible » la démarche du gouvernement fédéral, qui fera exploser la facture en santé et en sécurité publique au Québec, selon elle.

Dans une lettre ouverte envoyée hier à La Presse, Jane Philpott dit qu'« au cours des derniers jours, les ministres Barrette et Charlebois ont laissé entendre que le gouvernement du Canada cherche à déléguer ses responsabilités aux provinces. C'est tout simplement trompeur. » Tout en reconnaissant qu'elles « devront adopter des règlements et prendre des décisions sur la distribution » de la marijuana, Mme Philpott fait valoir que les provinces assument déjà les conséquences du cadre réglementaire actuel, « qui ne fonctionne pas ».




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer