Recherche: il y a urgence de réinvestir, selon un comité d'experts

Le Canada ne fait plus partie des 30... (Photo fournie par le Conseil national de recherches Canada)

Agrandir

Le Canada ne fait plus partie des 30 pays qui investissent le plus dans la recherche scientifique et le développement.

Photo fournie par le Conseil national de recherches Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mylène Crête
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le fédéral doit augmenter substantiellement le financement de la recherche scientifique «de toute urgence», selon un comité créé par le gouvernement Trudeau.

Le comité consultatif sur l'examen du soutien fédéral à la science fondamentale estime que 1,3 milliard de dollars supplémentaires sont nécessaires au cours des quatre prochaines années.

Le groupe créé en juin par la ministre des Sciences, Kirsty Duncan, a rendu public son rapport lundi.

Questionnée à ce sujet, la ministre n'a pas voulu s'avancer. «Je crois qu'il est important pour les Canadiens de savoir que certaines des recommandations comportent un coût, mais d'autres non. C'est une question d'améliorer la coordination (entre les agences qui financent la recherche scientifique)», a-t-elle dit en ajoutant qu'elle allait lire le rapport avant de le commenter davantage.

Elle a toutefois indiqué qu'elle était préoccupée par la situation des chercheurs qui reçoivent leur première subvention de recherche dans la quarantaine. «Vous ne pouvez pas vous construire une carrière si vous recevez cet argent à cet âge, a-t-elle affirmé. Je veux m'assurer que les chercheurs en début de carrière obtiennent le soutien dont ils ont besoin.»

Moins de 25% du coût de la recherche est assumé par le gouvernement fédéral, alors que les établissements universitaires et collégiaux fournissent 50% du financement, ce qui fait du Canada «un cas isolé» dans le monde, constate le comité.

Le Canada ne fait plus partie des 30 pays qui investissent le plus dans la recherche et le développement, peut-on lire dans le rapport.

Le comité recommande la création d'une nouvelle entité, soit un conseil consultatif national sur la recherche et l'innovation qui travaillerait de concert avec le conseiller scientifique en chef promis par le gouvernement pour mieux évaluer et coordonner les programmes existants.

Le gouvernement devrait également profiter du 150e anniversaire de la Confédération pour tenir une conférence des premiers ministres en 2017 sur l'excellence en recherche et ainsi sceller son engagement envers la science.

Le gouvernement Trudeau s'est attiré les critiques des scientifiques déçus des fonds alloués à la recherche lors du dernier budget fédéral. Lors de la campagne électorale, Justin Trudeau s'était engagé à prendre des décisions en s'appuyant sur la preuve scientifique.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer