Lambropoulos est une «personne très intéressante», dit Dion

Stéphane Dion... (PHOTO SIMON GIROUX, LA PRESSE)

Agrandir

Stéphane Dion

PHOTO SIMON GIROUX, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le député sortant de Saint-Laurent Stéphane Dion a eu de bons mots ce samedi à l'égard de la candidate libérale Emmanuella Lambropoulos qui tentera de lui succéder lundi à l'élection partielle.

Emmanuella Lambropoulos avait qualifié Stéphane Dion d'«inspiration» le... (ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Emmanuella Lambropoulos avait qualifié Stéphane Dion d'«inspiration» le soir de sa victoire à l'investiture libérale devant l'ex-ministre provinciale Yolande James, le mois dernier.

ARCHIVES LA PRESSE

«Je trouve que c'est une personne très intéressante et très motivée. C'est une jeune. Les gens doivent la regarder de très près», a déclaré l'ancien ministre des Affaires étrangères du Canada et ex-chef du Parti libéral, croisé par hasard par La Presse à la sortie d'un commerce en marge d'un point de presse syndical.

Le nouvel ambassadeur du Canada en Europe a toutefois refusé de dire s'il appuyait la candidate surprise du Parti libéral dans son fief de Saint-Laurent.  «Je suis maintenant fonctionnaire, je ne fais plus de politique partisane, mais je vous laisse deviner pour qui je penche», a-t-il dit à La Presse.

C'est la première fois de la campagne que l'ancien député de Saint-Laurent, de mars 1996 à janvier 2017, se prononce sur la jeune candidate de 26 ans. Emmanuella Lambropoulos avait qualifié Stéphane Dion d'«inspiration» le soir de sa victoire à l'investiture libérale devant l'ex-ministre provinciale Yolande James, le mois dernier.

La victoire de la jeune enseignante au secondaire avait toutefois été assombrie par l'exclusion inexpliquée par la direction du parti du maire de l'arrondissement de Saint-Laurent Alan DeSousa.

Les autres candidats pour le scrutin de lundi sont Mathieu Auclair pour le Nouveau parti démocratique (NPD), William Fayad du Bloc québécois, Jimmy Yu pour le Parti conservateur du Canada et Daniel Green pour le Parti vert du Canada.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Cinq élections partielles fédérales lundi

    Politique

    Cinq élections partielles fédérales lundi

    À la suite de la démission du député Stéphane Dion et de l'investiture controversée du Parti libéral dans Saint-Laurent, les candidats des principaux... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer