Course à la direction du PCC: O'Leary dénonce des méthodes «frauduleuses»

Le candidat à la direction du Parti conservateur... (Photo Lars Hagberg, La Presse canadienne)

Agrandir

Le candidat à la direction du Parti conservateur du Canada, Kevin O'Leary

Photo Lars Hagberg, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

L'organisation du candidat à la direction du Parti conservateur du Canada, Kevin O'Leary, dénonce ce qu'elle qualifie de «fraude» et de «manipulation du vote bien étendue».

Elle a publié jeudi un communiqué accusant des «activistes de campagne» d'utiliser des cartes de crédit prépayées impossibles à retracer pour recruter de faux membres.

Elle affirme que ces méthodes enfreignent les lois fédérales, ajoutant qu'une plainte avait été déposée au parti.

L'organisation souligne que certains des gens qui avaient signé un formulaire d'adhésion ne savaient même pas qu'ils étaient devenus membres du Parti conservateur.

Elle n'a toutefois pas désigné laquelle de ses rivales était impliquée dans ces présumées méthodes.

Un porte-parole du parti a indiqué que la formation examinera les accusations formulées par le camp O'Leary. Il a ajouté que toute personne recrutée en dehors des règles du parti sera expulsée et ne pourra pas voter à l'occasion du scrutin.

«Nos règles sont claires. Toute personne voulant adhérer au parti doit payer elle-même les frais d'adhésion. Nous allons nous assurer que ce principe est respecté», a dit Cory Hahn, dans un courriel.

La date limite pour adhérer au Parti conservateur afin de participer au scrutin visant à élire un nouveau chef est le 28 mars.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer