Direction du PCC: Scheer dit être le candidat de l'unité

Andrew Scheer  a confirmé sa propre candidature mercredi après-midi... (Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne)

Agrandir

Andrew Scheer  a confirmé sa propre candidature mercredi après-midi en se présentant devant les médias en compagnie de son épouse et 10 des 17 députés conservateurs qui l'appuient dans cette course jusqu'ici.

Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(OTTAWA) L'ancien président de la Chambre des communes, Andrew Scheer, affirme être le meilleur candidat pour préserver l'unité du Parti conservateur au moment où la liste des candidats s'allonge pour trouver un successeur à Stephen Harper.

M. Scheer, qui est âgé de 37 ans et qui père de cinq enfants, a confirmé sa propre candidature mercredi après-midi en se présentant devant les médias en compagnie de son épouse et 10 des 17 députés conservateurs qui l'appuient dans cette course jusqu'ici.

Un nouveau gouvernement conservateur dirigé par Andrew Scheer n'empêcherait pas un député de s'exprimer sur des questions d'ordre moral telles que l'avortement, les mariages gais ou l'aide médicale à mourir. Mais il ne relancerait pas ces questions au Parlement en déposant des projets de loi, a-t-il soutenu.

«Notre parti doit rester fidèle aux principes fondamentaux qui ont fait de notre pays le meilleur au monde. Nous devons également rester unis sur les choses qui nous rassemblent en tant que caucus et mouvement. Je suis confiant que je peux unir tous les conservateurs vers la victoire en 2019 », a affirmé M. Scheer, qui est bilingue.

M. Scheer a d'ailleurs soutenu à plus d'une reprises que le prochain chef du Parti conservateur doit être en mesure de communiquer dans les deux langues officielles d'autant plus que le parti a fait ses seuls gains au Québec aux dernières élections.

Cinq autres candidats ont confirmé leurs intentions de briguer la direction du Parti conservateur. Il s'agit du député de Beauce Maxime Bernier, des députés ontariens Michael Chong, Tony Clement et Kellie Leitch et du député albertain Deepak Obrhai.

Au moins six autres candidats pourraient aussi se lancer dans la course, soit les députés Steven Blaney, Lisa Raitt, Erin O'Tool, Brad Trost et les anciens députés Chris Alexander et Pierre Lemieux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer