Dépouillement judiciaire demandé dans Montmagny-L'Islet-Kamouraska

Le député élu conservateur Bernard Généreux a surpassé... (Collaboration spéciale, Marc Larouche)

Agrandir

Le député élu conservateur Bernard Généreux a surpassé sa rivale libérale Marie-Josée Normand par seulement 269 voix. Quelque 815 bulletins de vote ont été rejetés par Élections Canada.

Collaboration spéciale, Marc Larouche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un dépouillement judiciaire pourrait avoir lieu dans la circonscription de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup pour une deuxième élection de suite afin de déterminer le gagnant, puisque le Parti libéral du Canada s'apprête à en faire la demande, a rapporté Radio-Canada, mercredi soir.

Le député élu conservateur Bernard Généreux a surpassé sa rivale libérale Marie-Josée Normand par seulement 269 voix, une différence de 0,53 %. Par ailleurs, sur les quelque 50 000 votes enregistrés, 815 ont été rejetés par Élections Canada après le scrutin. 

Le dépouillement judiciaire est automatique quand la différence de voix entre les deux premiers est inférieure à un millième des votes exprimés, ce qui n'est pas le cas ici. Toutefois, un juge peut décider de lancer un dépouillement si un directeur du scrutin ou un scrutateur a mal fait son travail.

Après avoir été réélu de justesse aux élections de 2011, Bernard Généreux a finalement été déclaré battu par à peine neuf voix à la suite d'un dépouillement judiciaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer