Le débat des chefs du Maclean's aura lieu le 6 août

Thomas Mulcair, Stephen Harper et Justin Trudeau.... (Photo: Reuters)

Agrandir

Thomas Mulcair, Stephen Harper et Justin Trudeau.

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le premier débat des chefs en vue des élections fédérales d'octobre aura lieu au beau milieu de l'été, et il mettra en scène les leaders des quatre principaux partis.

Stephen Harper, le néo-démocrate Thomas Mulcair, la chef du Parti vert, Elizabeth May, et - après quelques hésitations - le chef libéral Justin Trudeau participeront au tête-à-tête organisé le 6 août par le magazine Maclean's et les «radios parlées» de Rogers.

Les libéraux auraient préféré un débat devant public ou accueillant des questions de citoyens, mais selon des sources diverses, cette formule ne plaisait ni aux conservateurs ni aux néo-démocrates.

Le débat sera télédiffusé en direct à l'antenne de la station torontoise CityTV, de la Chaîne d'affaires publiques par câble (CPAC) et des stations multiculturelles Omni 1 et 2, mais aussi sur les sites internet de ces chaînes, sur Facebook et YouTube - et, à la radio, par les stations de nouvelles de Rogers. La Chaîne d'affaires publiques par câble diffusera aussi une version française du débat. Les stations Omni offriront des traductions simultanées en italien, en mandarin, en cantonais et en punjabi.

Le modérateur de ce débat sera le journaliste chevronné Paul Wells, actuellement rédacteur en chef de la section politique au Maclean's.

Le Nouveau Parti démocratique, le Parti libéral du Canada, le Parti vert et le Bloc québécois ont conclu une entente de principe le 21 mai avec un consortium de médias - Radio-Canada/CBC, CTV et Global News - pour la tenue d'un débat en français et d'un autre en anglais. Mais même si le consortium des médias faisait ainsi passer de quatre à deux le nombre de débats des chefs, les conservateurs refusaient encore.

Le Parti conservateur se dit prêt à participer à un «nombre record» de cinq débats - deux en français et trois en anglais. Jusqu'ici, quatre débats, dont trois en anglais, ont été inscrits à l'agenda du premier ministre Stephen Harper: un en français à TVA, celui de Maclean's/Rogers, un autre du Globe and Mail (en collaboration avec Google Canada) et un dernier organisé à Toronto par la fondation Aurea (les «débats Munk»).

Le regroupement de radiodiffuseurs a convié tous les partis représentés à la Chambre des communes (à l'exception de Forces et démocratie) au débat en français, mais on ne sait pas si le Bloc québécois - et son nouveau chef, Gilles Duceppe - sera finalement convié au débat en anglais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer