Ottawa veut interdire le voile intégral lors du serment

En février, la Cour fédérale avait invalidé une... (Archives Reuters)

Agrandir

En février, la Cour fédérale avait invalidé une règle fédérale obligeant les candidats à la citoyenneté à découvrir leur visage lorsqu'ils prêtaient serment.

Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le gouvernement Harper compte présenter un projet de loi pour obliger toute personne participant à une cérémonie de citoyenneté de le faire à visage découvert.

Le ministre d'État au multiculturalisme, Tim Uppal, a indiqué mercredi que le gouvernement appuyait le projet de loi québécois visant à obliger quiconque qui donne ou reçoit un service de l'État de le faire à visage découvert.

M. Uppal a soutenu que les Canadiens s'attendaient à ce que les nouveaux citoyens canadiens prêtent serment sans avoir leur visage masqué.

En février, la Cour fédérale avait invalidé une règle fédérale obligeant les candidats à la citoyenneté à découvrir leur visage lorsqu'ils prêtaient serment. Le premier ministre Stephen Harper avait alors annoncé son intention de porter la cause en appel.

Le ministre Uppal dit que le gouvernement veut transformer cette règle en loi. Un projet de loi en ce sens sera présenté d'ici les prochains jours, a-t-il annoncé.

Selon lui, la majorité des Canadiens appuiera le gouvernement dans cette démarche.

Mercredi, la ministre québécoise de la Justice, Stéphanie Vallée, a déposé le projet de loi 62 qui stipule que les services publics devront être fournis et reçus à visage découvert, pour des raisons de sécurité et de communication. En clair, cela exclut la possibilité pour les employées de l'État de porter la burqa ou le niqab.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer