Un député conservateur s'excuse pour ses propos sur le niqab

Le député Larry Miller a indiqué mardi qu'il... (Photo Adrian Wyld, La Presse canadienne)

Agrandir

Le député Larry Miller a indiqué mardi qu'il était toujours d'accord avec l'interdiction de porter le niqab lors de la cérémonie de serment d'allégeance.

Photo Adrian Wyld, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(OTTAWA) Un député conservateur de l'Ontario s'est excusé mardi après avoir invité les immigrants à rester dans leur pays s'ils ne sont pas heureux des lois canadiennes.

«Si vous n'êtes pas prêt à montrer votre visage dans le cadre d'une cérémonie pour joindre le meilleur pays au monde, franchement, si vous n'aimez pas cela ou ne voulez pas le faire, restez d'où vous venez», a dit Larry Miller lors d'une émission de radio lundi.

«Je suis tanné des gens qui veulent venir ici parce qu'ils savent que c'est un bon pays et ensuite ils veulent changer les choses avant même de devenir officiellement Canadiens», a-t-il ajouté.

M. Miller réagissait au récent débat sur le port du niqab lors de cérémonies d'assermentation des nouveaux citoyens canadiens.

Le gouvernement Harper a décidé d'en appeler d'une décision de la Cour d'appel fédérale qui a donné raison à une femme de Mississauga. Zunera Ishaq tenait à garder le voile qui lui couvre tout le visage sauf les yeux lors de ces cérémonies.

L'interdiction fédérale a été adoptée en 2011. Les conservateurs au pouvoir à Ottawa affirment que le port du niqab ne cadre pas avec les valeurs canadiennes et doit être interdit lors de l'événement hautement symbolique de la prestation de serment.

M. Miller a reculé mardi, lorsque ses propos ont été relayés par d'autres médias.

«Je maintien ma position que quiconque prête serment en tant que nouveau citoyen doit découvrir son visage», a-t-il déclaré.

«Par contre, je m'excuse et je retire mes commentaires qui allaient plus loin.»

Le bureau du premier ministre Stephen Harper s'est dissocié des propos du député: «Le député en question a fait des commentaires inappropriés qui allaient au-delà de la position que nous avons clairement exposée et il a présenté des excuses à cet égard. Nous croyons que la plupart des Canadiens, y compris les nouveaux Canadiens, trouveraient offensant que quelqu'un couvre son visage au moment même de se joindre à la famille canadienne», a déclaré le porte-parole Carl Vallée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer