Mélanie Joly avec Justin Trudeau?

Mélanie Joly réfléchit à la possibilité de devenir... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Mélanie Joly réfléchit à la possibilité de devenir candidate du Parti libéral du Canada. Un scénario possible l'opposerait à Maria Mourani, maintenant au NPD, dans la circonscription d'Ahuntsic-Cartierville.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(OTTAWA) Après avoir nié pendant longtemps vouloir faire le saut en politique fédérale, Mélanie Joly songe maintenant à être candidate du Parti libéral du Canada (PLC) aux prochaines élections.

«Depuis un an et demi, j'ai refusé toutes les offres d'implication politique, tant au provincial qu'au fédéral. Toutefois, j'admets que la pression s'est accentuée récemment et qu'elle n'a jamais été aussi grande. Alors, pour la première fois depuis longtemps, j'y réfléchis», a-t-elle déclaré au Courrier Ahuntsic / Bordeaux-Cartierville.

Selon des sources libérales, quelques options sont sur la table, en particulier dans l'île de Montréal, mais Ahuntsic-Cartierville est en tête de liste des circonscriptions potentielles pour l'ancienne chef du parti municipal Le Vrai changement pour Montréal.

Ahuntsic-Cartierville

À Montréal, seules les circonscriptions d'Ahuntsic et de La Pointe-de-l'Île n'ont toujours pas choisi de candidat libéral en vue des prochaines élections fédérales. Or, le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a déjà annoncé son intention d'être candidat dans cette dernière circonscription et, depuis 10 ans, le PLC n'a jamais réussi à y récolter plus de 22% des voix.

La partie dans Ahuntsic-Cartierville serait loin d'être gagnée pour Mme Joly. Elle devra d'abord affronter sept candidats qui sont déjà sur les rangs et espèrent représenter eux-mêmes le PLC aux prochaines élections.

«Ce n'est pas évident. C'est sept personnes qui travaillent le terrain et qui vendent des cartes de membre depuis un bon bout de temps», a souligné une source libérale.

Si elle passe ce premier obstacle, elle devrait ensuite faire campagne contre Maria Mourani, la députée qui représente Ahuntsic à la Chambre des communes depuis 2006. Certains croient que le redécoupage des frontières de la circonscription pourrait avantager un parti fédéraliste aux prochaines élections. Mais Mme Mourani, qui a quitté le Bloc québécois en raison de son désaccord avec le projet de charte des valeurs québécoises, sera cette fois-ci candidate du Nouveau Parti démocratique.

Mme Joly n'était pas disponible pour une entrevue.

Non, peut-être...

Au cours des derniers mois, Mélanie Joly a dû se défendre à plusieurs reprises de se servir de son passage en politique montréalaise comme d'un tremplin vers la politique provinciale ou fédérale. Voici quelques-unes de ses déclarations passées.

Novembre 2013

«Je suis là pour rester en politique municipale. [...] Mon intention, c'est de briguer la mairie en 2017.»

Septembre 2014

«La chose publique m'intéresse toujours. À 35 ans, je ne peux pas dire que je ne ferai pas de politique au cours des 35 prochaines années. Mais à court terme, non.»

Février 2015

«Depuis un an et demi, j'ai refusé toutes les offres d'implication politique tant au provincial qu'au fédéral. Toutefois, j'admets que la pression s'est accentuée récemment et qu'elle n'a jamais été aussi grande. Alors, pour la première fois depuis longtemps, j'y réfléchis.»

Une carrière-éclair

Après avoir causé la surprise en terminant deuxième aux élections montréalaises de 2013, l'avocate de 36 ans a annoncé un an plus tard qu'elle quittait la direction du parti qu'elle a fondé, Le Vrai Changement pour Montréal, pour se concentrer sur des projets personnels et d'affaires. Elle a publié Changer les règles du jeu, un livre dans lequel elle expose son désir de réinventer le système politique et de l'administration publique. Elle a participé à l'organisation de la campagne de Justin Trudeau, en avril 2013.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer