Oakville North-Burlington: la conservatrice Eve Adams retire sa candidature

Eve Adams occupe actuellement la fonction de députée... (Photo Fred Chartrand, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Eve Adams occupe actuellement la fonction de députée de la circonscription de Mississauga-Brampton South à la Chambre des communes.

Photo Fred Chartrand, archives La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
MISSISSAUGA

La députée fédérale Eve Adams, qui a été impliquée dans une bataille controversée en vue de l'investiture du Parti conservateur dans la nouvelle circonscription ontarienne d'Oakville North-Burlington, près de Toronto, a annoncé qu'elle se désistait pour des raisons de santé.

Dans une déclaration acheminée par courriel, Mme Adams a expliqué qu'elle avait été victime d'une commotion cérébrale, en février dernier, et qu'elle n'était pas entièrement rétablie.

Elle ajoute qu'elle a continué de mener sa campagne, mais que le temps était venu de s'occuper sérieusement de sa santé.

Mme Adams occupe actuellement la fonction de députée de la circonscription de Mississauga-Brampton South à la Chambre des communes.

L'équipe de Mme Adams avait été accusée de payer pour l'adhésion de partisans, de présumés dons qui sont interdits en vertu de la Loi électorale. Par ailleurs, Mme Adams a accusé sa rivale, Natalia Lishchyna, d'avoir utilisé de façon inappropriée des firmes de recherches de données pour communiquer avec des membres par téléphone.

La course à l'investiture a été suspendue le temps que soit menée une enquête interne.

Dimitri Soudas, le fiancé de Mme Adams, a dû remettre sa démission de ses fonctions de directeur général du parti après des plaintes selon lesquelles il se servait de sa position pour aider Mme Adams.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer