Jim Flaherty évoque une possible retraite

Jim Flaherty... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Jim Flaherty

Photo archives La Presse Canadienne

(Ottawa, Ontario) Considéré comme l'homme fort du gouvernement Harper, le ministre des Finances Jim Flaherty ouvre pour la première fois la porte à une retraite de la politique fédérale.

Dans une entrevue accordée à l'agence Reuters, mardi, le ministre Flaherty a soutenu qu'il n'avait pas encore décidé s'il sollicitera un autre mandat aux prochaines élections prévues en 2015.

Pourtant, en novembre dernier, M. Flaherty avait été catégorique en affirmant qu'il serait bel et bien sur les rangs.

« On va voir. Je n'ai pas encore pris une décision », a déclaré le grand argentier du pays alors qu'il accordait une entrevue à Reuters en marge d'une rencontre des ministres des Finances des pays membres du G20 en Australie.

Âgé de 64 ans, M. Flaherty occupe le poste de ministres des Finances depuis l'arrivée au pouvoir des conservateurs en 2006. Il a souvent dit vouloir demeurer en poste jusqu'à ce que le déficit soit éliminé. Le ministre prévoit éliminer ce boulet financier quand il présentera son prochain budget en 2015.

L'état de santé du ministre a souvent alimenté les rumeurs de son départ depuis deux ans. Il souffre d'une rare maladie de la peau.

L'actuel ministre de l'Emploi, Jason Kenney, est souvent mentionné comme éventuel successeur de M. Flaherty à la barre du ministère des Finances.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer