EgyptAir: l'autre victime canadienne allait visiter sa famille

Medhat Tanious a vécu l'essentiel de sa vie en... (PHOTO PC)

Agrandir

Medhat Tanious a vécu l'essentiel de sa vie en Égypte.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michelle McQuigge
Associated Press
Toronto

La deuxième victime canadienne de la tragédie d'EgyptAir se rendait au Caire pour visiter des membres de sa belle-famille, après avoir revu en France sa soeur cadette installée en Australie.

Medhat Tanious, âgé de 54 ans, de Toronto, avait d'abord fait escale en France pour une visite surprise à sa plus jeune soeur, a indiqué mardi sa fille Merna. Il devait se rendre ensuite au Caire pour visiter sa belle-famille, lorsque l'appareil d'EgyptAir s'est abîmé dans la Méditerranée, jeudi dernier, pour des raisons encore inconnues.

M. Tanious a vécu l'essentiel de sa vie en Égypte, a indiqué sa fille Merna. Il avait épousé Gehan Erian en 1988 et le couple avait eu leurs trois filles là-bas, avant de venir s'installer au Canada en 2004, pour «donner à ses enfants la meilleure vie qui soit», a expliqué Merna.

Au Canada, il s'était beaucoup impliqué dans la communauté chrétienne orthodoxe copte de Toronto.

Sa fille Merna a d'ailleurs indiqué que des centaines de fidèles étaient venus lundi à la cathédrale copte de Markham, au nord de Toronto, pour lui rendre un dernier hommage.

Merna Tanious a expliqué que la famille tentait de trouver réconfort en se rappelant les beaux souvenirs qu'a laissés le défunt.

«Il encourageait tout le monde autour de lui. Il se mêlait aisément aux gens de toutes générations, des aînés jusqu'aux adolescents», se rappelle-t-elle. «Il pouvait s'asseoir avec n'importe qui et réussir à le faire rire (...) Il aimait sans conditions, et il avait cette faculté incroyable de pardonner à tous ceux qui n'avaient pas été justes avec lui.»

La tragédie d'EgyptAir a aussi fait une autre victime canadienne: Marwa Hamdy, qui est née et a grandi en Saskatchewan mais qui s'était depuis installée en Égypte. Mme Hamdy avait trois jeunes enfants d'âge scolaire.

L'Airbus A320, avec à son bord 66 passagers et membres d'équipage, s'est abîmé à environ 290km au nord d'Alexandrie. Les autorités tentent toujours de déterminer la cause de cette tragédie.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer