Fort McMurray : les évacués seront partis longtemps

La première ministre de l'Alberta, Rachel Notley.... (PHOTO JASON FRANSON, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

La première ministre de l'Alberta, Rachel Notley.

PHOTO JASON FRANSON, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Philippe Teisceira Lessard
La Presse

(LAC LA BICHE, Alberta) « Malheureusement, nous savons que ce ne sera pas une question de jours. » C'est l'avertissement lancé en début de soirée par la première ministre albertaine aux résidants de Fort McMurray pressés de rentrer chez eux.

« Je dois être très très sincère : il est clair que les dommages infligés à la ville sont importants et celle-ci n'est pas sécuritaire pour le moment », a indiqué Rachel Notley en conférence de presse. « Les pompiers continuent à combattre un feu de forêt très dangereux. »

Quelque 80 000 personnes ont dû fuir la capitale canadienne des sables bitumineux mardi soir, alors qu'un feu de forêt s'est subitement dirigé vers leur communauté.

Ces individus et ces familles sont temporairement relocalisés un peu partout dans le nord de l'Alberta.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer