Vancouver: un groupe criminel lié à un commerce de cannabis médicinal

Vancouver est devenue la première ville canadienne à... (PHOTO ARCHIVES PC)

Agrandir

Vancouver est devenue la première ville canadienne à réglementer les dispensaires de cannabis, en juin dernier.

PHOTO ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Kane
La Presse Canadienne
Vancouver

La police de Vancouver a découvert qu'une organisation criminelle «importante» était liée à un commerce de cannabis médicinal de la ville, où les policiers ont procédé à une perquisition et ont arrêté un employé.

Le sergent Randy Fincham a annoncé jeudi que les agents avaient fouillé le magasin Limelife Society, à l'est de Vancouver, mercredi après-midi. Le policier n'a pas voulu préciser quel groupe était impliqué, mais il a souligné qu'il était «assez important».

Ce ne sont pas tous les membres de l'organisation qui avaient infiltré le magasin; seulement quelques-uns en faisaient partie ou y étaient «liés», selon le sergent Fincham.

L'employé de 25 ans a par ailleurs été relâché sans accusation.

La brigade antidrogue de la police de Vancouver avait à l'oeil depuis un mois le commerce, après avoir reçu des plaintes relativement à ses liens présumés avec le crime organisé.

Elle a rapidement compris que le magasin vendait de la drogue à des jeunes et à des gens qui ne détenaient pas de permis valide pour consommer du cannabis médicinal.

Les policiers n'enquêtent pas sur les trois autres commerces de Limelife Society à Vancouver, a précisé M. Fincham. «Évidemment, il y a d'autres magasins de cannabis que nous surveillons», a-t-il ajouté.

Vancouver est devenue la première ville canadienne à réglementer les dispensaires de cannabis, en juin dernier.

Le règlement municipal force les producteurs à débourser 30 000 $ pour obtenir un permis et à s'établir à au moins 300 mètres des écoles et des centres communautaires. Ces dispensaires sont par ailleurs interdits dans certains quartiers de la ville. Il y a actuellement 80 dispensaires à Vancouver.

Jusqu'à maintenant, 11 perquisitions ont été effectuées dans les commerces de Vancouver et 20 personnes ont été arrêtées, selon le sergent Fincham.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer