Un projet mis en branle pour le retour du train Vermont-Montréal

Selon les responsables des transports, les plans préliminaires... (Archives La Presse)

Agrandir

Selon les responsables des transports, les plans préliminaires prévoient la construction d'installations conjointes américaines et canadiennes à la Gare Centrale de Montréal (photo), où les passagers se dirigeant tant vers le nord que vers le sud des États-Unis pourront franchir les douanes.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Un ancien secrétaire des transports du Vermont suspend sa retraite pour aider à élaborer le projet de remise en service d'un trajet de train de passagers entre le nord-est des États-Unis et Montréal.

Brian Searles, qui a pris sa retraite en décembre, redevient fonctionnaire à temps partiel pour travailler avec les gouvernements américain et canadien, dans le but de restaurer le service Amtrak sur la partie nord du trajet, qui a cessé d'être desservi en 1994.

Des coupes de budget du gouvernement américain l'an dernier ont suspendu le service au nord de St. Albans, au Vermont, et le train qui était surnommé le Montrealer a été renommé le Vermonter.

Selon les responsables des transports, les plans préliminaires prévoient la construction d'installations conjointes américaines et canadiennes à la Gare Centrale de Montréal, où les passagers se dirigeant tant vers le nord que vers le sud des États-Unis pourront franchir les douanes.

Aucun échéancier n'a été donné.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer