Incendies de forêt en Saskatchewan: les évacués devront être patients

Des milliers d'évacués à cause des feux de forêt en Saskatchewan ont bien hâte... (PHOTO REUTERS/GOUVERNEMENT DE LA SASKATCHEWAN)

Agrandir

PHOTO REUTERS/GOUVERNEMENT DE LA SASKATCHEWAN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Chris Purdy
La Presse Canadienne

Des milliers d'évacués à cause des feux de forêt en Saskatchewan ont bien hâte de revenir à la maison, mais les autorités provinciales leur demandent de faire preuve de patience et d'ignorer les rumeurs.

Les nouvelles circulant sur les réseaux sociaux ont été un fardeau au cours des deux dernières semaines, a reconnu mardi Karri Kempf du ministère des Services sociaux de la Saskatchewan.

Les incendies et la fumée dense qui s'en dégage ont contraint environ 13 000 personnes à quitter leur domicile.

La rumeur voulant que l'ordre d'évacuation à Montreal Lake ait été levé n'était pas fondée, a dit Mme Kempf.

Les personnes évacuées de la réserve de Grandmother's Bay ont pu regagner leur domicile au cours du week-end alors que les conditions de circulation routière se sont améliorées. D'autres, dans les quelques secteurs non touchés par les ordres d'évacuation, sont également retournées chez elles.

Duane McKay, des services d'urgences de la province, a affirmé que ceux-ci tâchaient encore de déterminer celles qui, parmi les 50 localités touchées, demeuraient à risque.

Certaines personnes ont tenté de retourner chez elles afin de voir le sort de leur maison, a-t-il ajouté, mais elles doivent attendre que la situation soit sûre avant de le faire.

Même si les flammes ont cessé de se propager, elles continuent de brûler, a prévenu Steve Roberts, du service des parcs de la province. Certains secteurs les plus au nord ont reçu des averses importantes, mais ailleurs, il n'est tombé que d'un à trois millimètres de pluie.

Mardi matin, la province comptait 125 incendies de forêt. Les flammes ont ravagé près de 5000 kilomètres carrés de forêt - plus de 10 fois la moyenne - et détruit environ 80 maisons, la plupart des chalets d'été.

Plus de 1500 pompiers, dont des militaires, combattent les incendies dans la région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer