Une caravane pour dénoncer la fin de la livraison du courrier à domicile

Le coordonnateur québécois de la campagne Sauvons Postes... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le coordonnateur québécois de la campagne Sauvons Postes Canada estime que la cause soulève encore les passions.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) poursuit sa campagne pour dénoncer la fin de la livraison du courrier à domicile. Une caravane portant ce message traversera le pays d'est en ouest. Son départ est prévu mercredi à Saint-Jean-Terre-Neuve.

Le véhicule sillonnera les routes du pays, s'arrêtant dans les communautés qui viennent de perdre la livraison aux portes ou qui sont sur le point de la perdre.

Le coordonnateur québécois de la campagne Sauvons Postes Canada estime que sa cause soulève encore les passions.

«Je n'ai pas l'impression que la campagne s'essouffle. Dans certains endroits ça prend de l'ampleur», a confié, en entrevue téléphonique, Alain Robitaille. M. Robitaille est convaincu que ce sera un des enjeux majeurs de la campagne électorale fédérale.

M. Robitaille souligne d'ailleurs que Sauvons Postes Canada s'est inscrit auprès du Directeur général des élections afin de pouvoir participer à la campagne fédérale comme tierce partie.

«En parallèle c'est aussi nos membres qui veulent s'engager (...) pour aller faire sortir l'intérêt de la population et leur faire comprendre que de notre avis un vote pour les conservateurs, c'est un vote pour perdre la livraison à domicile chez eux», a-t-il ajouté, expliquant que les militants du STTP ont l'intention d'agir comme bénévoles pour faciliter la défaite des candidats conservateurs le 19 octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer