Agents tués: l'Alberta ordonne une enquête sur l'encadrement du suspect

Le corps inanimé du suspect de 34 ans... (Photo Dan Riedlhuber, Reuters)

Agrandir

Le corps inanimé du suspect de 34 ans a été retrouvé samedi après-midi dans une maison près du casino où l'incident s'est produit.

Photo Dan Riedlhuber, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
SAINT-ALBERT, Alb.

Le ministre de la Justice de l'Alberta a ordonné mercredi une enquête sur la façon dont la Couronne s'est occupée d'un individu au lourd passé criminel qui a abattu deux policiers, à Saint-Albert, au nord-ouest d'Edmonton, le week-end dernier.

Jonathan Denis a indiqué que cette évaluation sera menée en plus des enquêtes qui pourraient être déclenchées en rapport avec cette affaire.

Un des deux policiers, l'agent David Matthew Wynn, est mort mercredi des suites de ses blessures, a confirmé la Gendarmerie royale du Canada (GRC). M. Wynn n'a jamais repris conscience après la confrontation. Il était âgé de 42 ans. Il laisse dans le deuil sa femme et ses trois fils.

La sous-commissaire Marianne Ryan a publié un communiqué pour dire que le corps policier avait perdu un «membre dévoué dans l'exercice de ses fonctions», ajoutant que «les mots ne suffisent pas pour exprimer la profonde tristesse qui nous ressentons aujourd'hui».

Le premier ministre Stephen Harper a exprimé ses condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de David Wynn. Il a déclaré qu'il s'agissait «d'une agression lâche et honteuse contre nos vaillants agents de police».

L'agent Wynn et son collègue Derek Walter Bond ont été blessés samedi matin près du casino Apex de Saint-Albert alors qu'ils enquêtaient sur un vol de voiture. Ils tentaient d'intercepter Shawn Maxwell Rehn, un individu au dossier criminel très étoffé. Il était d'ailleurs en attente d'un procès pour une dizaine de chefs d'accusation.

Selon la GRC, le suspect a tiré deux fois, atteignant les policiers avant même qu'ils ne puissent se défendre. L'agent Wynn a été atteint à la tête, alors que l'agent Bond a été touché à l'épaule et au torse.

Le corps inanimé du suspect de 34 ans a été retrouvé samedi après-midi dans une maison près du casino où l'incident s'est produit.

Le commissaire de la GRC, Bob Paulson, s'est demandé pourquoi un individu tel que Rehn était en liberté. Il a affirmé qu'il n'avait jamais lu un dossier criminel aussi complexe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer