L'est du continent est aux prises avec un épisode de temps très froid

La chute Montmorency, près de Québec.... (Photo Yan Doublet, Le Soleil)

Agrandir

La chute Montmorency, près de Québec.

Photo Yan Doublet, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

L'est du continent nord-américain est aux prises avec du temps très froid. Les températures se situent nettement sous les normales de la saison en Ontario, au Québec, dans les provinces maritimes et en Nouvelle-Angleterre.

Cet épisode pourrait durer au total de six à sept jours, selon Environnement Canada qui a précisé que le froid sera particulièrement intense au cours de la journée de jeudi au Québec.

Les basses températures combinées aux vents causeront des valeurs de refroidissement éolien extrême dans certaines régions. Ce devrait être le cas pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord où les vents seront plus intenses.

Mais même le sud-ouest de la province devrait connaître des températures se situant aux alentours de moins 30 degrés jeudi matin.

Les provinces maritimes ne seront pas épargnées. Environnement Canada prévoit que les basses températures vont s'y poursuivre pour le reste de la semaine, particulièrement au Nouveau-Brunswick.

L'hiver dernier, des conditions de froid comparables avaient aussi été observées. Du 1er au 4 janvier 2014, des conditions de froid intenses avaient notamment été enregistrées. Environnement Canada avait alors noté des températures de moins 30 à plusieurs endroits.

Pour éviter les engelures, il est conseillé aux gens qui font des sorties à l'extérieur de prendre les précautions nécessaires et de s'habiller de façon à protéger les extrémités de l'organisme.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer