Suicide d'une femme à l'aéroport de Vancouver: le Mexique «en colère»

La consule générale du Mexique à Vancouver affirme que son gouvernement est «en... (Photo: archives PC)

Agrandir

Photo: archives PC

La Presse Canadienne
Vancouver

La consule générale du Mexique à Vancouver affirme que son gouvernement est «en colère» après la mort, le mois dernier, d'une Mexicaine qui était détenue par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Lucia Vega Jimenez, âgée de 42 ans, a été retrouvée pendue dans une cabine de douche d'une cellule de détention de l'aéroport de Vancouver le 20 décembre. Elle est morte à l'hôpital une semaine plus tard.

La consule générale du Mexique à Vancouver, Claudia Franco, a déclaré vendredi que son gouvernement avait été informé de la tentative de suicide le jour où elle s'est produite, la veille de la déportation prévue de Mme Jimenez.

Mme Franco a indiqué avoir formellement demandé à l'ASFC des informations sur les circonstances du décès. Elle a également contacté le Bureau du coroner de la Colombie-Britannique.

Le gouvernement mexicain s'attend à ce que les autorités canadiennes mènent une enquête impartiale et exhaustive sur le décès et surveillera très attentivement la progression du dossier, a dit la consule.

Une vigile en mémoire de Lucia Vega Jimenez était prévue vendredi soir dans le centre de Vancouver, devant les bureaux de l'ASFC.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer