Wagons de produits dangereux: Ottawa propose des normes plus sévères

Ottawa veut accroître les exigences de sécurité pour les wagons de train... (ARCHIVES, LeDroit)

Agrandir

ARCHIVES, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Ottawa veut accroître les exigences de sécurité pour les wagons de train DOT-111, ceux-là mêmes qui ont explosé lors de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic, en proposant de nouvelles normes plus sévères.

Le gouvernement fédéral a annoncé vendredi qu'il souhaite modifier à nouveau les règlements sur le transport des matières dangereuses.

Si les nouvelles normes sont adoptées, les nouveaux wagons de type DOT-111 devront être fabriqués en acier plus épais et être munis de dispositifs de protection des raccords supérieurs ainsi que de boucliers protecteurs.

Les DOT-111 servent au transport de produits dangereux présentant un niveau de danger moyen ou élevé, comme le pétrole brut.

Selon le communiqué transmis vendredi par Transports Canada, l'industrie construit déjà de tels wagons plus résistants. Mais ces caractéristiques seraient rendues obligatoires par les nouveaux règlements fédéraux.

Ottawa a déjà renforcé à plus d'une reprise les règlements sur la sécurité du transport ferroviaire depuis la tragédie de Lac-Mégantic, survenue le 6 juillet dernier.

Transports Canada affirme continuer à travailler avec tous les intervenants concernés afin de déterminer si d'autres exigences permettraient d'améliorer les normes sur les wagons DOT-111. Ces exigences pourraient comprendre la mise au rancart des vieux wagons-citernes de la flotte nord-américaine.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer