Environ 57 500 clients d'Hydro-Québec privés de courant

Précipitations de neige à Longueuil, sur la route... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Précipitations de neige à Longueuil, sur la route 132.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partager

Des dizaines de milliers de maisons et de commerces n'ont pas encore été rebranchés par Hydro-Québec, après qu'une forte tempête se soit abattue sur certaines régions du Québec vendredi.

Et certains pourraient devoir attendre jusqu'à lundi soir avant de retrouver l'électricité.

Samedi soir, la société d'État évaluait qu'environ 57 500 clients étaient toujours privés de courant. Les régions des Laurentides et de Lanaudière, au nord de la métropole, ainsi que l'Outaouais, dans l'ouest du Québec, sont les plus touchées.

«Au plus fort de la tempête, environ 120 000 clients étaient privés de courant», a indiqué Hydro-Québec.

Dans un communiqué, l'organisation expliquait que ces pannes sont attribuables à la neige abondante tombée sur le Québec dans les dernières heures. Ces précipitations ont «considérablement alourdi les branches d'arbres qui, à leur tour, sont entrées en contact avec nos équipements», pouvait-on y lire.

«Depuis vendredi, près de 45 000 clients ont été rétablis, a ajouté Hydro-Québec. Au cours de la nuit, de nouvelles pannes sont survenues.»

La société d'État a aussi affirmé que la plupart des pannes devraient prendre fin avant dimanche soir. «Par ailleurs, dans les endroits moins accessibles, le rétablissement se poursuivra jusqu'à lundi soir», explique-t-on toutefois.

Plus de 600 ouvriers tentent d'accélérer le rebranchement.

Hydro-Québec doit dévoiler son prochain bilan dimanche matin peu après 7 h.

Fortes accumulations

Selon Météo Média, il est tombé plus de 50 centimètres de neige sur les Laurentides depuis jeudi soir, alors que d'autres régions ont reçu jusqu'à 60 centimètres. Les zones situées juste au nord du fleuve Saint-Laurent ont été les plus affectées.

À l'aéroport Montréal-Trudeau, les activités ont repris leur cours normal. Aucun retard particulier ne serait à déplorer.

Selon les services météorologiques d'Environnement Canada, la journée d'aujourd'hui sera marquée par des chutes de «neige intermittente» sur la grande région montréalaise, avec des «accumulations de 2 à 4 cm». Le mercure, à la baisse, pourrait atteindre les -4°C cet après-midi.

Pour l'instant, l'agence fédérale prévoit une journée froide, mais ensoleillée pour la veille de Noël et 30% de probabilité d'averses de neige pour le 25 décembre.

Transports Québec estime que la visibilité sera réduite sur les voies publiques d'une bonne partie de l'île de Montréal.

Dans la région de Mont-Tremblant, Environnement Canada prévoit plutôt de la neige devenant intermittente plus tard cet après-midi. De 2 à 4 centimètres de neige devraient s'ajouter aux accumulations déjà tombées. Toujours au nord de Montréal, Transport Québec estime que la visibilité est réduite sur les routes.

Avec La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer