Remboursement de 125 000 $ en six mois

Des bouteilles de vin à 200$, des soupers à près de 3000$: l'ex-directeur... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Des bouteilles de vin à 200$, des soupers à près de 3000$: l'ex-directeur général de la FTQ-Construction, Jocelyn Dupuis, s'est fait rembourser 125 000$ en dépenses en six mois, selon une enquête de Radio-Canada.

Des journalistes de Radio-Canada ont mis la main sur une partie des allocations de dépenses de Jocelyn Dupuis, qui a pris sa retraite en novembre dernier. L'homme a été pendant 11 ans à la barre de la FTQ-Construction, syndicat de 70 000 membres.

 

Les conclusions d'un reportage, présenté en totalité ce soir à l'émission Enquête, ont permis de comptabiliser 34 rapports de dépenses et 109 factures que Jocelyn Dupuis a soumis pendant une période de six mois, l'an dernier. Résultat: l'ex-DG s'est fait rembourser une moyenne de 4753$ par semaine uniquement en repas au restaurant.

Par exemple, la FTQ-Construction a dépensé 24 294$ en deux mois au restaurant Cavalli, rue Peel. Des factures font état de soirées arrosées, comme une réclamation de 1078$ à La Mise au Jeu du Centre Bell, dont 630$ en alcool.

La majorité des reçus obtenus par Radio-Canada ont été remplis à la main et provenaient souvent des mêmes restaurants. Jocelyn Dupuis aurait lui-même signé plusieurs factures, selon l'évaluation d'une experte judiciaire en écriture et documents, Yolande Gervais.

Le restaurant Hawgs Deli, à Saint-Léonard, a indiqué qu'il était impossible que Jocelyn Dupuis ait dépensé 681$, puisqu'il ne consommait que des toasts et du café.

Le principal intéressé n'a pas nié les montants de ses réclamations lorsqu'il a été joint en Floride par Radio-Canada. «Ç'a jamais changé depuis que la FTQ-Construction existe, a-t-il répondu. Ç'a toujours été pareil, bout à bout. C'est autorisé. C'est tout. Ç'a été approuvé par l'exécutif.» L'ex-directeur général a touché une indemnité de départ de 140 195$, selon Radio-Canada.

Les rapports de dépenses de Jocelyn Dupuis ont été rendus publics par Ken Peirera, président du syndicat des mécaniciens industriels, syndicat affilié à la FTQ-Construction. Ce dernier aurait reçu des menaces depuis ses révélations. Les policiers lui ont conseillé de se mettre sous leur protection.

Le bureau de direction de la Fédération des travailleurs du Québec a refusé hier de commenter les révélations de Radio-Canada. «On ne commentera pas avant vendredi», a répondu le directeur des communications de la FTQ, Louis Cauchy.

 




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer