Fuite de gaz colmatée au centre-ville de Montréal

Une fuite de gaz a paralysé une partie du centre-ville dimanche matin. Un... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une fuite de gaz a paralysé une partie du centre-ville dimanche matin. Un quadrilatère comprenant 22 intersections a été privé d'électricité, soit entre les rues de la Montagne et Peel et Saint-Antoine et René Lévesque. Par contre, seulement quelques rues ont été fermées à la circulation. La fuite a été colmatée en début d'après-midi.

Selon le chef aux opérations du Service des incendies de la Ville de Montréal, Sylvain Legros, une excavatrice a accroché un tuyau de gaz de quatre pouces pendant des travaux effectués pour la Ville de Montréal.

Le quadrilatère est privé d'électricité afin d'endiguer les risques d'explosion qui sont « minimes et contrôlés », a précisé M. Legros. « Le gaz naturel est plus léger que l'air et la fuite se fait à l'air libre. »

L'excavatrice a accroché le tuyau souterrain à 8 h 05 dimanche matin devant le 1006 de la Montagne, près du Centre Bell. À 8 h 15, le Service des incendies déclenchait l'alarme.

La conduite devrait être réparée dans quelques heures, avait affirmé la porte-parole de Gaz Métropolitain, Catherine Houde. 

« La conduite est en acier et non en plastique, la réparation est donc est plus complexe. Il faut isoler le tronçon abîmé en excavant de chaque côté. »

Il y aura une enquête. « La machinerie lourde ne doit pas être utilisée à moins d'un mètre d'une conduite de gaz. Une facture pourrait éventuellement être envoyée à l'entrepreneur », a précisé Mme Houde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer