Coderre s'oppose à la venue d'un controversé «artiste de la drague»

Roosh V... (PHOTO D'ARCHIVES)

Agrandir

Roosh V

PHOTO D'ARCHIVES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire Denis Coderre s'oppose à la venue à Montréal d'un controversé blogueur américain, Roosh V, en raison de ses propos «proviol, misogynes et homophobes».

Le blogueur, qui se présente comme un «pick up artist», soit un artiste de la drague, offre aux quatre coins du monde des conférences afin de conseiller les hommes pour réussir à coucher avec des femmes. Ses méthodes suscitent toutefois la controverse, certains l'accusant d'encourager le viol, ce dont il se défend.

Certaines informations circulent présentement selon lesquelles Roosh V pourrait tenter de revenir à Montréal, son dernier passage en août ayant soulevé une importante levée de boucliers. Denis Coderre a toutefois tenu à lui envoyer un message: «vous n'êtes pas le bienvenu à Montréal».

«Montréal, c'est la capitale du vivre ensemble. Il n'est pas question qu'on accepte ce genre d'individu», a dit le maire. Il a estimé que celui-ci tenait des «propos misogynes, homophobes, totalement inacceptables». Cet avertissement de Denis Coderre fait suite à une sortie similaire du maire d'Ottawa, où Roosh est attendu samedi.

Roosh V est très actif sur les médias sociaux, où il dénigre fréquemment ses nombreux opposants, écrivant que les femmes le critiquant ne mériteraient pas de coucher avec lui. Hier, il a refusé de répondre aux questions d'une reporter en écrivant qu'il «ne respecte pas le travail des journalistes femmes. Entrevue refusée.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer