Le budget bien accueilli par le maire de Montréal

Les crédits d'impôts annoncés pour le multimédia, le... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Les crédits d'impôts annoncés pour le multimédia, le développement des affaires électroniques et le secteur culturel vont permettre à ces secteurs de croître, selon Denis Coderre.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Étienne Fortin-Gauthier
La Presse Canadienne

Montréal a toutes les raisons de se réjouir des mesures incluses dans le nouveau budget du Québec, selon le maire Denis Coderre.

Malgré le contexte d'austérité, la métropole du Québec obtient sa part du gâteau à la veille de son 375e anniversaire. Des sommes sont entre autres prévues pour le projet de la Jetée Alexandra du Port de Montréal, l'amélioration des accès routiers vers le Port, le recouvrement de l'autoroute Ville-Marie et un programme d'infrastructures portuaires.

Une somme de 15,5 M $ pour l'exercice 2015-2016 est aussi accordée pour les festivités liées à cet anniversaire, ce qui s'inscrit dans une contribution totale de 60 M $.

En matière de logement social, Denis Coderre affirme que les sommes promises jeudi permettront de créer 600 logements supplémentaires aux 1100 déjà prévus.

Les crédits d'impôts annoncés pour le multimédia, le développement des affaires électroniques et le secteur culturel vont quant à eux permettre à ces secteurs de croître, selon Denis Coderre.

Le premier magistrat de Montréal salue également la décision du gouvernement de garder le cap sur son projet de doter Montréal d'un statut particulier d'ici 2016 et de l'établissement d'un pacte fiscal avec les municipalités.

«La Métropole est la locomotive économique du Québec, et ce gouvernement l'a bien compris», a-t-il indiqué dans un communiqué à ce sujet.

Acteurs montréalais satisfaits

Plusieurs autres acteurs montréalais ont réagi avec enthousiasme au budget de Carlos Leitao. L'organisme Montréal International, qui travaille à accroître le rayonnement de Montréal sur la scène internationale, considère que les mesures annoncées vont permettre à la Métropole d'être plus attirante pour les grandes entreprises.

«Les filiales de sociétés étrangères évoluent dans un environnement international très concurrentiel et ce budget permet de rétablir l'attractivité de la métropole en plus de soutenir efficacement les secteurs les plus productifs et les plus innovants de la métropole», selon la présidente de l'organisme, Dominique Anglade.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain souligne que le budget contient des mesures clés en matière de formation et d'emploi. Des sommes sont prévues pour accroître les stages en entreprise, mais aussi pour permettre l'intégration des immigrants sur le marché du travail, fait-elle notamment valoir.

Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, est emballée par l'engagement du gouvernement d'injecter 40 millions de dollars sur quatre ans dans le projet SA2GE, qui travaille au développement d'un avion dit «écologique».

L'organisme remarque aussi que le gouvernement fait connaître dans son budget sa volonté d'élaborer une nouvelle stratégie de développement de l'industrie aérospatiale québécoise.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer