Sud-Ouest: une «rivière» en pleine rue

L'eau fuit depuis des semaines à l'angle des... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

L'eau fuit depuis des semaines à l'angle des rues Saint-Jacques et Saint-Philippe.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Une «rivière» coule en pleine rue depuis des semaines dans l'arrondissement montréalais du Sud-Ouest, qui se dit débordé par les fuites survenant cet hiver.

Résidant du Sud-Ouest, Yves Lavoie dit avoir constaté peu avant les Fêtes que de l'eau s'échappait d'un trou d'homme de la rue Saint-Jacques, au coin de la rue Saint-Philippe. «Ça coule pas mal. C'est comme une rivière. La ville vient casser la glace pour que l'eau s'écoule», relate ce citoyen.

L'homme ne s'explique pas pourquoi l'arrondissement ne répare pas cette rupture de canalisation survenue il y a des semaines. «C'est glissant, je ne passe plus là, je fais un détour pour l'éviter.» Selon lui, la rue Saint-Philippe a dû être bloquée à quelques reprises en raison de l'accumulation d'eau.

L'arrondissement du Sud-Ouest reconnaît avoir été informé depuis quelque temps de cette rupture de canalisation, comme en témoignent les cônes entourant l'eau qui s'écoule. «Mais de petites fuites comme ça, il y en a plusieurs et on doit y aller par priorités», répond Thierry Larrivée, porte-parole du Sud-Ouest.

L'arrondissement dit s'attaquer en ce moment à des fuites aux conséquences plus importantes qui causent des infiltrations d'eau dans des bâtiments. Rue Saint-Jacques, «personne ne manque d'eau, il n'y a pas de sous-sols inondés. C'est désagréable comme situation parce que de l'eau coule dans la rue, mais il n'y a pas de problème de trottoirs. L'eau s'en va directement dans les égouts. C'est du gaspillage - il va falloir qu'on intervienne -, mais ce n'est pas une urgence», poursuit M. Larrivée. Le Sud-Ouest est incapable pour le moment d'évaluer la quantité d'eau fuyant de la canalisation de la rue Saint-Jacques.

L'hiver est une période particulièrement difficile pour les canalisations. L'effet du gel et du dégel fait bouger les conduites, qui peuvent ainsi céder.

La réparation de la fuite est à l'ordre du jour, mais le Sud-Ouest ne peut préciser quand exactement elle sera colmatée. Non seulement il y a de nombreuses fuites à réparer, mais les opérations de chargement de la neige peuvent ralentir les interventions, puisque des cols bleus doivent être libérés.

Ce n'est pas la première fois que le Sud-Ouest doit laisser de l'eau s'écouler ainsi en pleine rue. Un scénario similaire a été observé l'été dernier sur la rue Bridge, qui mène au pont Victoria. En raison de son fort achalandage aux heures de pointe, l'arrondissement dit avoir repoussé le colmatage de la fuite pour éviter de créer une congestion. Ce secteur a connu une autre fuite d'eau majeure en janvier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer