Exclusif

Le conseiller Jeremy Searle aurait été expulsé parce qu'il était saoul

Au printemps, des conseillers ont reproché à Jeremy... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Au printemps, des conseillers ont reproché à Jeremy Searle d'avoir siégé saoul, au lendemain d'une séance où il avait déclaré que le maire Denis Coderre avait « probablement un problème au cerveau ».

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller indépendant Jeremy Searle, déjà invité à prendre congé temporairement de ses fonctions d'élu pour « mettre de l'ordre dans sa vie », aurait été contraint de quitter la salle du conseil d'arrondissement de Côte-des-Neiges-Nôtre-Dame-de-Grâce, lundi soir, parce qu'il était saoul.

Selon une journaliste du Devoir qui a suivi l'Assemblée, le maire de l'arrondissement, Russell Copeman, lui aurait montré la porte après avoir fait sortir les citoyens de la salle. Le Service de police de la Ville de Montréal a quant à lui confirmé être intervenu en raison d'un conflit verbal. 

Au printemps, des conseillers ont reproché à Jeremy Searle d'avoir siégé saoul, au lendemain d'une séance où il avait déclaré que le maire Denis Coderre avait « probablement un problème au cerveau ».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer