La Ville de Montréal lève l'avis d'ébullition d'eau

Le maire Applebaum a annoncé à la population... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND LA PRESSE)

Agrandir

Le maire Applebaum a annoncé à la population que l'eau de Montréal est saine.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

La Ville de Montréal a annoncé la fin de l'avis préventif d'ébullition d'eau, une mesure qui a affecté 1,3 million de Montréalais à compter de mercredi matin à la suite d'une défaillance à l'usine d'Atwater qui demeure inexpliquée.

La nouvelle a été confirmée par le maire Michael Applebaum, lors d'une conférence de presse tenue à 22 h 15 jeudi soir, dans les locaux de la Sécurité civile.

Les citoyens, commerces et institutions peuvent donc retrouver l'usage de l'eau potable sans aucune restriction, sans délai.

Selon les autorités municipales, il n'est pas nécessaire de laisser couler l'eau du robinet avant de la consommer.

Selon M. Applebaum, les analyses effectuées sur le réseau d'aqueduc montréalais et à la sortie des usines confirment que l'eau potable est de bonne qualité et répond à toutes les exigences réglementaires.

En tout, 54 échantillons avaient été prélevés à des fins d'analyses.

«Nos équipes ont travaillé sans relâche depuis que l'avis d'ébullition préventif a été émis hier (mercredi) à la fois sur le plan technique, pour s'assurer que le réseau soit fonctionnel le plus rapidement possible et prendre tous les échantillons dont nous avions besoin à travers la ville, ainsi que sur le plan logistique pour s'arrimer avec le Centre de sécurité civile et collaborer avec l'ensemble de nos partenaires», a déclaré M. Applebaum.

M. Applebaum a par ailleurs répété que l'avis préventif était un geste absolument nécessaire.

«Je comprends que la situation a engendré beaucoup d'inconvénients pour tous les Montréalais ainsi que pour les organismes, institutions et entreprises, a reconnu le maire lors de son discours d'ouverture. Il est de notre responsabilité dans des situations comme celle-ci, d'une part, de ne prendre aucun risque et d'autre part, de prendre tous les moyens à notre disposition pour s'assurer de la santé et de la sécurité des Montréalais.»

M. Applebaum a profité de la conférence de presse pour confirmer que la Ville travaillera avec vigueur pour comprendre ce qu'il s'est véritablement passé mercredi.

«En ce qui concerne la défaillance survenue dans le cadre des travaux de la mise en ordre de l'usine d'Atwater, une analyse rigoureuse de la séquence des événements sera faite», a annoncé M. Applebaum. «Nous ferons, en temps et lieu, un bilan détaillé des événements et nous retirerons les leçons qu'il y aura à tirer. Nous ferons les vérifications nécessaires pour établir s'il y a eu une défaillance technique ou une négligence.»

Interrogé sur les causes exactes du problème, M. Applebaum a livré quelques explications, mais a demandé encore un peu de temps.

«Les premières informations que l'on a, c'est que le bassin de rétention a été vidé plus bas qu'il ne l'aurait dû, et à cause de cela, nous avons eu des sédiments qui sont entrés dans le système. Laissez-nous encore continuer de faire des vérifications. Une chose est claire, nous voulons voir ce qui s'est passé et s'assurer que ça n'arrivera pas une autre fois», a répondu le maire.

Par ailleurs, M. Applebaum a rejeté les critiques sur le plan de communication de la Ville de Montréal, du moins en début de crise.

«Ça prend du temps pour informer les gens, mais on a mis toutes les mesures en place. On a informé les médias tout de suite, on a mis un système téléphonique en place, on l'a annoncé sur Twitter, sur Facebook. On a fait tout ce qu'on pouvait faire pour aviser la population», a-t-il affirmé.

La décision de la Ville de Montréal de procéder à un avis préventif a touché tous les arrondissements du territoire, à l'exception de ceux de Pierrefonds-Roxboro, Île-Bizard, Ahuntsic-Cartierville et Montréal-Nord. Les villes de Charlemagne, Mont-Royal, Hampstead, Westmount, Côte-Saint-Luc, Montréal-Ouest et Montréal-Est avaient aussi été touchées par la mesure de la Ville de Montréal.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer