Pistes cyclables: le tour du mont Royal presque bouclé cet été

La piste réaménagée du pont Jacques-Cartier a été... (Photo: François Roy, La Presse)

Agrandir

La piste réaménagée du pont Jacques-Cartier a été ouverte hier. Considérée comme dangereuse, à cause de ses pentes raides et de ses passages étroits, elle a été élargie à l'approche du côté sud du pont.

Photo: François Roy, La Presse

(Montréal) Piste plus sûre sur le pont Jacques-Cartier, avenue Laurier à sens unique et, surtout, ceinture du mont Royal presque bouclée. Voilà quelques-unes des nouveautés dont les cyclistes pourront profiter l'été prochain, selon une compilation réalisée par La Presse.

Au total, quelque 50 km de pistes cyclables, pour un investissement de 9 millions, ont été promis par l'administration du maire Gérald Tremblay dans le budget 2011. À quelques jours de l'ouverture officielle des pistes cyclables (le 1er avril), il a cependant été impossible d'obtenir des détails - ils sont révélés chaque année au début du mois de mai au cours d'une conférence de presse. Si Montréal réalise effectivement ces promesses, ce sera une première en 3 ans: en 2009 et 2010, on avait promis respectivement 60 et 50 km de pistes cyclables, mais on n'en a réalisé en fin de compte que 42 et 23,4 km.

Cet été, le projet le plus prometteur est sans contredit le quasi-parachèvement du chemin de ceinture du mont Royal, a appris La Presse. Ce parcours d'une dizaine de kilomètres comprend actuellement le chemin Olmsted (5 km) ainsi que deux tronçons aménagés en 2009. On prévoit lancer à l'été les travaux des tronçons 4 et 5, qui traversent le parc du Troisième Sommet sur 3 km. Pour boucler la ceinture, il ne restera plus qu'à aménager le tronçon 6, autour du bois d'Outremont, d'une longueur de 1,5 km. La ceinture du mont Royal, un projet que la Ville a approuvé en 1992, traverse le parc ainsi que les terrains du cimetière Notre-Dame-des-Neiges et de l'Université de Montréal.

Ouverte hier, la piste réaménagée du pont Jacques-Cartier constitue par ailleurs une belle surprise pour les cyclistes. Considérée comme dangereuse, avec ses pentes raides et ses passages étroits, elle a été élargie à l'approche du côté sud du pont.

Un arrondissement «expert»

L'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie se distingue avec de nombreux projets, dont celui qui permettra aux piétons et aux cyclistes d'emprunter le viaduc de la rue Masson, entre la rue d'Iberville et l'avenue De Lorimier. Il s'agit en fait d'une grande boucle de 4 km, de l'intersection des rues Rachel et Molson au viaduc, jusqu'à l'angle des rues Gilford et Brébeuf. «On a travaillé très fort sur le déploiement de notre réseau cyclable, c'est énorme, dit le maire de l'arrondissement, François Croteau. Si on veut favoriser les transports actifs, il faut avoir des voies d'accès plus faciles, plus naturelles pour les cyclistes.»

Le réseau, estime-t-il, compte beaucoup de voies dans l'axe nord-sud, mais pas assez dans l'axe est-ouest. En outre, des secteurs entiers sont enclavés par des viaducs - on en compte neuf aux limites de l'arrondissement, explique le maire. Un autre viaduc, à l'angle du boulevard Saint-Laurent et de la rue Bellechasse, devra attendre 2012 pour avoir sa piste cyclable. L'arrondissement veut cependant ouvrir dès l'été une bande cyclable à proximité, rue Saint-Dominique, entre la voie ferrée et le marché Jean-Talon.

Fait à noter, les pistes cyclables, même celles qui sont aménagées dans les rues secondaires, sont du ressort de la ville centre. Les arrondissements peuvent présenter des projets et participer à la planification, mais la décision revient à la Ville de Montréal. Le cas de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie est cependant bien particulier: c'est lui qui s'occupe du marquage et de la signalisation des pistes cyclables des huit autres arrondissements de l'ex-ville de Montréal. «On est les spécialistes, on a l'expertise, explique le maire Croteau. On a même répondu à un appel d'offres à Montréal-Nord, et on a gagné contre le privé.»

Avec 50 km de nouvelles pistes en 2011, le réseau montréalais atteindrait 600 km.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer