Sentence de Danny De Gregorio: 30 mois séparent la poursuite et la défense

Danny De Gregorio, alias Danny Arm, un ancien... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Danny De Gregorio, alias Danny Arm, un ancien de la cellule Gervasi, a miraculeusement survécu à une tentative de meurtre en juin 2009.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

La poursuite réclame de 42 à 48 mois de pénitencier, et la défense, de 12 à 18 mois de prison, pour Danny De Gregorio, un individu lié à la mafia montréalaise arrêté en possession d'un pistolet 9 mm chargé, en février 2011, à Montréal.

Dans sa plaidoirie, la procureure Me Claudine Charest a insisté sur les facteurs aggravants ; les liens de l'homme de 48 ans avec le crime organisé, le fait qu'il s'est procuré illégalement une arme qu'il gardait chargée, son manque de transparence et ses risques de récidive. De son côté, l'avocate de la défense, Me Debora De Thomasis a souligné le fait que De Gregorio a toujours respecté ses conditions, qu'il est un père de famille impliqué, qu'il a reconnu ses liens passés avec le crime organisé et qu'il a plaidé coupable en novembre 2014. La juge Nathalie Fafard de la Cour du Québec rendra sa décision à la fin du mois de novembre, mais elle a déjà prévenu De Gregorio qu'il prendra le chemin des cellules.

Après avoir reçu une information de source voulant que De Gregorio se déplaçait avec une arme, les enquêteurs de la Division du crime organisé de la police de Montréal l'ont arrêté le quatre février 2011.

Dans son véhicule, ils ont découvert le pistolet contenant 13 balles, dont l'une chambrée, une veste anti-balles et cinq téléphones cellulaires. Fait à noter, le numéro de série de l'arme était oblitéré, mais les spécialistes sont parvenus à le reconstituer et ont pu ainsi déterminer que le pistolet n'avait jamais été utilisé lors d'un crime.

De Gregorio, alias «Danny Arm», a miraculeusement survécu à une tentative de meurtre au cours de laquelle il avait reçu trois balles en sortant d'une salle de gym de la rue Jarry dans l'arrondissement Saint-Léonard en juin 2009.

Il a toujours maintenu que c'est parce qu'il craignait pour sa vie qu'il s'était procuré une arme en 2011, une époque où la mafia montréalaise était -encore- dans une période de grande instabilité.

Selon une lettre d'appui signée par un ami et comptable déposée en cour, De Gregorio est, depuis mai 2015, «pizzaman» et homme à tout faire dans un restaurant de l'ouest de l'île de Montréal, et aurait même suivi des cours en Italie sur la façon de préparer la pizza.

Les procédures dans le cas de De Gregorio ont été plus longues, notamment parce que la défense a attendu un jugement de la Cour Suprême sur la peine minimale imposée dans les causes de possession d'arme et parce que son ancien avocat, Loris Cavaliere, a été arrêté dans l'opération Magot-Mastiff qui a décapité le crime organisé montréalais le 19 novembre dernier.

Un complice de De Gregorio arrêté le même jour, Ciro Di Mauro, 42 ans, a été condamné hier à 30 mois de pénitencier pour trafic et possession de cocaïne dans un but de trafic.

***

Pour joindre Daniel Renaud en toute confidentialité, composez le (514) 285-7000, poste 4918, ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.

Le profil de Danny De Gregorio

  • 48 ans
  • Autrefois très proche du chef de clan Giuseppe De Vito mort empoisonné au cyanure dans sa cellule de Donnacona à l'été 2013
  • En 2008, il a été arrêté pour l'enlèvement et la séquestration de Nino De Bartolomeis, alias Nino Brown -victime d'une tentative de meurtre en mars 2016 à Montréal-, mais a bénéficié d'un arrêt des procédures
  • Condamné à quelques amendes pour des affaires de contrebande de cigarettes, vol de carte de crédit et recel dans les années 90
  • Revenu Canada et le Procureur général du Québec lui ont confisqué 138 000$ en mai 2012

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer