Guerre de territoire dans les Laurentides: accusé de cinq attentats

Benjamin Hudon Barbeau...

Agrandir

Benjamin Hudon Barbeau

Partager

Dossiers >

Mafia montréalaise

Actualité

Mafia montréalaise

Luttes de pouvoir, règlements de compte, arrestations, toutes les nouvelles sur la mafia montréalaise. »

Un fugitif associé au sympathisant des Hells Benjamin Hudon-Barbeau a été arrêté et accusé d'avoir commis cinq attentats cet automne, dont deux mortels, dans ce que la police croit être une guerre de territoire entre criminels des Laurentides, a appris La Presse.

Ryan Wolfson, 41 ans, qui était déjà recherché pour évasion, a comparu au palais de justice de Saint-Jérôme cet après midi. Le multirécidiviste a été accusé de deux meurtres et de trois tentatives de meurtre survenus dans la région depuis la fin septembre.

Son ami Benjamin Hudon-Barbeau, 36 ans, a été arrêté avec lui. Il et est accusé de manquement à des conditions de libération et de possession d'arme, soit un pistolet de calibre .357.

La série d'attentats dans les Laurentides a débuté le 29 septembre, lorsque Tommy Pietrantonio, 28 ans, a été blessé par balle en plein après-midi alors qu'il sortait d'un restaurant, à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson.

Le 12 octobre, son père, Vincent Pietrantonio, a été attaqué dans sa maison, dans la même municipalité. L'homme de 53 ans a été blessé et a réussi à fuir, mais un individu qui se trouvait sur place, Frédérick Murdock, 33 ans, a eu moins de chance et est mort de ses blessures.

Le 18 octobre, le corps d'un homme atteint de plusieurs projectiles à la tête, Pierre-Paul Fortier, 27 ans, a été découvert à Saint-Sauveur.

Enfin, le 28 octobre, Dannick Lessard, 33 ans, portier du bar de danseuses Le Garage, à Mirabel, et joueur de hockey de la ligue nord-américaine a été atteint de plusieurs projectiles mais a survécu. Alors que plusieurs personnes célébraient à l'approche de l'Halloween, un tireur affublé d'un masque de Batman avait ouvert le feu sur le hockeyeur récemment échangé aux River Kings de Cornwall.

Selon la police, une guerre de territoire pour le trafic de stupéfiants et le prêt usuraire serait à l'origine de cette série de crimes.

À certains égards, la chose peut paraître surprenante dans le cas de la tentative de meurtre contre Tommy Pietrantonio puisque, dans Facebook, plusieurs photos laissent croire qu'il est très lié avec Benjamin Hudon-Barbeau. On les voit notamment tous les deux en train de festoyer peu après la mise en liberté de Hudon-Barbeau, l'hiver dernier. Sur l'une des photos, ce dernier porte d'ailleurs un chandail marqué «Support Nomads», en référence au groupe d'élite des Hells Angels.

Fait à noter, la dernière victime, Dannick Lessard, était portier au bar Upperclub, à Montréal, le soir du 24 octobre 2006, lorsqu'un double meurtre y a été commis à la suite d'une bagarre entre individus liés à la mafia et aux gangs de rue. Hudon-Barbeau a été accusé de ce double meurtre. Il a été condamné à 12 ans de prison puis acquitté par la Cour d'appel. Selon nos sources, Lessard aurait même séparé les belligérants avant que le crime soit commis. Il n'a toutefois jamais témoigné dans cette affaire.

Danseuses et armes

Hudon-Barbeau et Wolfson ont été arrêtés vendredi soir vers minuit et demi au bar de danseuses Wanda, rue De La Montagne, dans le centre-ville de Montréal. Ils étaient attablés avec deux autres individus de 25 et 29 ans quand les policiers de l'escouade Éclipse les ont reconnus et interpellés. Les policiers ont découvert de la drogue et une arme de poing dans un sac qui se trouvait sous la table. Ils ont découvert une autre arme dans une voiture.

Un homme de 29 ans résidant à Contrecoeur, Michael John Gordon, a été arrêté en mêmes temps que Wolfson et Hudon-Barbeau. Il a été accusé de possession de deux mitraillettes munies de chargeurs à grande capacité, de silencieux et d'une grande quantité de munitions.

Des sources nous ont indiqué qu'une somme de 30 000$ avait été découverte, mais la police n'a pas confirmé cette information.

Le principal accusé, Ryan Wolfson, était déjà en train de purger une peine pour introduction par effraction et recel, mais il avait pris la clé des champs et se trouvait en liberté illégale depuis juillet dernier. Un mandat d'arrêt pancanadien avait été lancé pour retrouver ce multirécidiviste né au Manitoba.

Volte-face d'un témoin

Les enquêteurs croient que la présence de Benjamin Hudon-Barbeau est très importante dans ce dossier. Celui que la police considère comme un important sympathisant des Hells Angels a fait les manchettes à de nombreuses reprises dans les derniers mois.

En janvier dernier, la Cour d'appel a annulé la peine de 12 ans de prison qu'il avait reçue à la suite du double meurtre commis au bar Upperclub. Le principal témoin de la poursuite, la serveuse Kim Lamoureux, avait dit que son témoignage avait été fabriqué et qu'elle n'avait jamais vu Hudon-Barbeau ouvrir le feu en direction des deux victimes, Jean-Patrick Fleury et Vladimir Nicolas.

Au printemps 2011, Benjamin Hudon-Barbeau a également été épargné par la justice. Il faisait partie des 31 membres et sympathisants des Hells Angels accusés de trafic de stupéfiant et de gangstérisme à la suite de l'opération SharQc qui ont été acquittés par le juge James L. Brunton de la Cour supérieure en raison de délais indus dans la mise en place des procès.

Il lui a fallu peu de temps pour connaître de nouveaux démêlés avec la police.

Vers le 19 août, il a été arrêté à Niagara Falls, en Ontario, et accusé de possession d'une arme de calibre .38 chargée, de possession de marijuana, de vol de moins de 5000$ et d'utilisation d'une carte de crédit volée. Benjamin Hudon-Barbeau avait loué une chambre dans un hôtel de la région avec une femme, Luana Larose. Des employés de l'hôtel avaient appelé la police après avoir trouvé une arme chargée dans la chambre du couple. Hudon-Barbeau avait obtenu sa libération sous cautionnement le 24 août, au palais de justice de St Catharines. Il doit retourner devant le tribunal mercredi afin de fixer une date pour la suite du processus judiciaire.

- Avec la collaboration de Christiane Desjardins et David Santerre

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer