Source ID:; App Source:

Legault ouvert à une «ligne rose» en surface, Plante aussi

La mairesse Valérie Plante s'est dite satisfaite de... (Photo Ryan Remiorz, La Presse Canadienne)

Agrandir

La mairesse Valérie Plante s'est dite satisfaite de sa rencontre avec François Legault au terme de leur tête-à-tête.

Photo Ryan Remiorz, La Presse Canadienne

François Legault est désormais ouvert à la « ligne rose » souhaitée par la mairesse de Montréal, Valérie Plante, à condition qu'elle ne prenne pas la forme d'un métro souterrain. Et cette dernière se montre pour la première fois ouverte à ce que son projet soit réalisé en surface.

Au terme d'une rencontre avec Mme Plante, vendredi, le chef caquiste a entrouvert la porte au projet une première fois. Il a promis de mener à terme les études lancées en juin par l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) sur neuf projets de transport collectif, dont la ligne rose.

Puis, quelques minutes plus tard, son porte-parole a confirmé qu'un gouvernement de la CAQ pourrait être favorable à ce que le projet soit réalisé sous une autre forme, par exemple celle d'un train de surface.

Cette ouverture demeure timide, toutefois : tout dépendra du résultat des études de l'ARTM.

« On n'exclut pas pour d'autres formes, a affirmé Guillaume Simard-Leduc, directeur des communications de M. Legault. Mais sous la forme du métro, c'est clairement trop cher et on ne fera pas ça. »

C'est un changement de ton important, car le chef de la Coalition avenir Québec avait opposé un refus catégorique au projet de ligne rose le printemps dernier.

M. Legault a souligné qu'il est favorable à l'expansion du Réseau électrique métropolitain, à la prolongation de la ligne bleue du métro et à la construction d'un tramway entre l'Est de l'île et le centre-ville.

Il dit privilégier des options en surface à des options souterraines qu'il juge trop coûteuses.

S'il devient premier ministre, il promet d'agir comme « arbitre » entre la plus grande ville de la province et ses banlieues.

« Si le 514 et le 450 sont capables de s'entendre, alors tout est parfait », a résumé M. Legault.

Plante ouverte

La mairesse Plante s'est dite satisfaite de sa rencontre avec le chef caquiste. Elle s'est dite « confiante » que les études de l'ARTM confirmeront la nécessité de bâtir la ligne rose.

Elle pour la première fois, elle s'est montrée ouverte à ce que ce projet prenne une autre forme qu'un métro souterrain.

« Une ligne de métro serait une bonne idée, a dit Mme Plante. Maintenant, en termes de technologie, si on se rend compte pour différentes raisons que ça devrait être un autre type de technologie, moi au final, je veux de la mobilité. »




la boite:2512870:box
la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer