Dorval: des électeurs envoyés au mauvais endroit

Plus de 26,5 millions d'électeurs sont inscrits, et... (Agence France-Presse, Nicholas Kamm)

Agrandir

Plus de 26,5 millions d'électeurs sont inscrits, et 3,6 millions d'entre eux se sont prévalus de leur droit de vote par anticipation.

Agence France-Presse, Nicholas Kamm

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des électeurs de la circonscription de Dorval-Lachine-LaSalle se butent actuellement à des portes closes en se rendant à leur bureau de vote. C'est que leur carte d'électeur n'indique pas les bonnes coordonnées.

« Nous avons installé trois grandes affiches pour rediriger les électeurs et leur dire où se rendre », explique le directeur du scrutin de la circonscription, Jean-Claude Ménard.

Ce dernier explique que la carte envoyée à certains électeurs de Dorval-Lachine-LaSalle il y a quelques semaines leur indiquait d'aller voter au 750 avenue Dawson, soit au Centre Élizabeth-Russell. Or, le bureau de scrutin se trouve plutôt au Centre Sarto-Desnoyers, situé au 1335 chemin Bord du Lac.

Les deux emplacements sont situés à un peu plus d'un kilomètre l'un de l'autre. «Mais puisqu'environ neuf électeurs sur dix viennent en voiture, ça ne cause pas réellement de problème», assure M. Ménard. Ce dernier affirme que le scrutin se déroule rondement, mais il reconnaît recevoir plusieurs plaintes d'électeurs à ce sujet.

Selon M. Ménard, au moment d'envoyer les cartes d'électeurs, la Ville de Dorval aurait indiqué que le Centre Élizabeth-Russell serait disponible le jour des élections. « Mais peu après, on nous a plutôt dit que le tout se ferait au Centre Sarto-Desnoyers. On a été obligé de changer d'endroit. On a demandé d'autres cartes d'électeurs. Mais il semble qu'elles n'aient pas été envoyées », résume-t-il.

Le porte-parole d'Élections Canada, Pierre Pilon, dit ne pas être au courant de la situation à Dorval.

Près d'une heure de retard à Boisbriand

Marie-Josée Mongeau a quant à elle été choquée de voir que son bureau de vote n'était pas ouvert comme prévu, ce matin, à 9h30. « On nous a dit que les bulletins de vote n'étaient pas arrivés. On a attendu jusqu'à 10h15 avant de pouvoir voter. Des gens ont rebroussé chemin », dit cette citoyenne de Boisbriand, qui a voté à l'école Jean-Jacques Rousseau.

Pierre Pilon, d'Élections Canada, affirme que la situation à Boisbriand «est en train d'être examinée ». Une situation semblable s'est produite dans la région de Winnipeg et est également en train d'être analysée. «On nous indique que les activités sont de retour à la normale à ces endroits. Nous procéderons tout de même à un examen de la situation », affirme M. Pilon.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer