Harper a été «un adversaire de la culture», accuse Trudeau

Justin Trudeau... (Photo Martin Tremblay, La Presse)

Agrandir

Justin Trudeau

Photo Martin Tremblay, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Justin Trudeau accuse le premier ministre Stephen Harper de s'être comporté en «adversaire de la culture». De passage à Montréal, le chef libéral s'est engagé à renverser plusieurs compressions effectuées par le gouvernement conservateur dans ce secteur, promettant notamment d'investir 150 millions dans Radio-Canada.

L'aspirant premier ministre a livré un plaidoyer ce matin pour la culture, estimant que ce secteur de l'économie avait été mis à mal. Déplorant les compressions dans Radio-Canada, qu'il chiffre à 115 millions, il a promis de renverser la vapeur en réinvestissant davantage dans la société d'État. Le chef libéral s'est aussi engagé à revoir le processus de sélection du  conseil d'administration de Radio-Canada pour en assurer l'indépendance.

Justin Trudeau a aussi indiqué qu'un gouvernement libéral élu doublerait le financement du Conseil des arts du Canada. Celui-ci passerait ainsi de 180 à 360 millions.

Téléfilm Canada et l'Office national du film recevraient quant à eux 25 millions de plus par an. Un autre investissement de 25 millions servirait à rétablir des programmes de promotion culturelle abolis par les conservateurs.

Le chef libéral a aussi précisé que les institutions culturelles auraient leur part dans son plan d'investir six milliards en infrastructures qu'un gouvernement libéral ferait.

Pour cette annonce qui avait lieu devant la Maison symphonique de Montréal, Justin Trudeau était accompagné de sa conjointe Sophie Grégoire, qui a oeuvré à la télévision.

Le Parti conservateur s'est défendu en affirmant avoir été le seul pays du G7 à ne pas avoir réduit le financement aux artistes à la suite de la dernière récession mondiale. On souligne avoir fait passer le budget du Conseil des arts du Canada de 25 à 180 millions et augmenter les montants attribués à certains fonds, comme celui du livre (de 9 à 39 millions) et de la musique (de 8,8 à 24,6 millions).

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer