Maternelles 4 ans: le ministre Proulx n'est pas inquiet des critiques

Le programme des maternelles 4 ans en milieu défavorisé... (MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le programme des maternelles 4 ans en milieu défavorisé a été instauré en 2013. Il existe 186 classes à travers le Québec. Cent classes ont été ouvertes l'an dernier seulement.

MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Québec poursuivra l'ouverture de nouvelles classes de maternelle 4 ans malgré les constats critiques d'une première étude indépendante sur la qualité des services.

« Je n'ai pas trouvé ça inquiétant. Je pense que c'est dans le sens des réflexions qu'on doit faire », a affirmé le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, lors d'une mêlée de presse, jeudi. « Est-ce qu'il y aura de nouvelles classes [de maternelle 4 ans]? Oui. Est-ce qu'on va faire ça rapidement sans penser à la qualité ? Non. Parce que c'est important la qualité. »

Le programme des maternelles 4 ans en milieu défavorisé a été instauré en 2013. Il existe 186 classes à travers le Québec. Cent classes ont été ouvertes l'an dernier seulement.

Dans une étude rendue publique mercredi, la professeure Christa Japel et son équipe de l'UQAM concluent que la qualité éducative est « généralement très basse », que les enseignants sont parfois mal formés et qu'il y a un manque de ressources. Ils recommandent de ralentir le rythme d'ouverture de classes et d'augmenter la qualité de celles qui existent déjà.

Sébastien Proulx a confirmé qu'il ajoutera des classes pour la prochaine rentrée scolaire, sans toutefois donner un chiffre. « On va en ouvrir d'autres, j'aurai l'occasion d'en parler à un autre moment. » Il entend vérifier d'abord « la capacité des écoles » et « voir qui est disponible pour enseigner ».

Le ministre attribue les problèmes identifiés par les chercheurs au fait que « c'est un tout nouveau programme ».

« Ce que j'ai vu de l'étude, [...] c'est que c'est un bon programme, qu'il faut continuer, mais s'intéresser à la qualité. C'est ce que je fais », a-t-il plaidé.

Y aura-t-il un coup de barre ? « Il va y avoir un coup de barre... ? Il va y avoir des transformations qui vont se faire pour améliorer l'apprentissage, le milieu », a-t-il répondu. Il a rappelé que le budget prévoit l'embauche de 1500 personnes d'ici la rentrée. Le gouvernement avait cependant indiqué mardi que cet ajout de personnel servirait principalement à épauler les enseignants de maternelle 5 ans et de première année.

Sébastien Proulx a profité de la mêlée de presse pour décocher quelques flèches vers la Coalition avenir Québec qui lui demande d'ouvrir des classes de maternelle 4 ans sur tout le territoire, pas seulement dans les milieux défavorisés. « M. (François) Legault dit : peu importe la qualité, allons-y rapidement, installons des maternelles 4 ans partout sans tenir compte de la capacité de payer, la capacité de réaliser des projets. »




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer