Proulx annonce une aide de 7,4 millions pour aider la transition vers l'école

Le ministre a expliqué que cette aide découle... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le ministre a expliqué que cette aide découle des constats qui se sont dégagés lors des consultations sur la réussite scolaire tenues l'automne dernier, ajoutant qu'il est «essentiel d'agir tôt et de manière concertée pour faciliter la transition des tout-petits vers l'école et assurer leur réussite éducative».

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
QUÉBEC

Le gouvernement québécois accordera une aide financière de 7,4 millions aux services de garde éducatifs à l'enfance, a annoncé le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, jeudi.

Selon le gouvernement, l'objectif de cette aide est de «faciliter le passage des enfants de 4 ans entre le service de garde éducatif et l'école».

Dans un communiqué, M. Proulx a indiqué que cette somme permettra de financer des projets comme la préparation d'un document d'information pour les écoles et les parents, l'organisation de sorties visant à aider les enfants à se familiariser avec leur future école, ainsi que la mise en place de nouvelles activités pour susciter l'intérêt des futurs écoliers pour les mots, les phrases et les livres.

Le ministre a expliqué que cette aide découle des constats qui se sont dégagés lors des consultations sur la réussite scolaire tenues l'automne dernier, ajoutant qu'il est «essentiel d'agir tôt et de manière concertée pour faciliter la transition des tout-petits vers l'école et assurer leur réussite éducative».

Dans un mémoire présenté en décembre devant la Commission sur l'éducation à la petite enfance, l'Association québécoise des centres à la petite enfance avait rappelé qu'un de ses objectifs était de «favoriser la réussite éducative des enfants et faciliter leur transition entre le service éducatif à la petite enfance et l'école».

Quant à la Fédération des commissions scolaires, elle préconisait qu'un «plan de transition entre les services de garde à l'enfance et le milieu scolaire soit mis en place afin de faciliter la concertation et d'encourager le dépistage et l'intervention précoces».

M. Proulx a aussi annoncé que l'aide accordée aux 126 bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial serait majorée de 800 000 $ pour atteindre 2,8 millions. Ce financement est réservé aux projets visant à «améliorer la qualité des services éducatifs offerts aux enfants par les personnes responsables d'un service de garde en milieu familial».




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer