Quelque 170 frênes disparaîtront sur les terrains de la CSDM

Quelque 170 frênes disparaîtront des cours d'école de... (Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse)

Agrandir

Quelque 170 frênes disparaîtront des cours d'école de la Commission scolaire de Montréal à compter du mois de novembre.

Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Les enfants de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) seront nombreux au cours des prochaines semaines à voir la disparition des arbres de leur cour d'école être abattus.

En raison du règlement municipal de la Ville de Montréal relatif à la lutte contre l'agrile du frêne, la CSDM doit en effet procéder à l'abattage de ces arbres.

Quelque 170 frênes disparaîtront donc des cours d'école à compter du mois de novembre.

La commission scolaire assure que l'opération se fera en tout respect des normes de sécurité et que des arbres d'une autre essence seront plantés au printemps.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer