Exclusif

Négos: les enseignants de la CSQ chiffrent leurs gains à 60 millions

Il y aura un élève de moins par classe en maternelle 5 ans dès la prochaine... (PHOTO ARCHIVES, LA TRIBUNE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES, LA TRIBUNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il y aura un élève de moins par classe en maternelle 5 ans dès la prochaine rentrée scolaire, en vertu de l'entente de principe conclue entre le gouvernement Couillard et la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ). Le syndicat chiffre l'ensemble de ses gains à environ 60 millions de dollars par année.

L'enveloppe de soutien à la composition de la classe, destinée à favoriser l'intégration des élèves handicapés et en difficulté d'apprentissage, augmentera de 50 %. Lorsqu'elle a été annoncée en 2010, elle se chiffrait à 20 millions.

Quelque 400 postes d'enseignant à temps plein seront créés en formation professionnelle et à l'éducation des adultes. Toutes les six journées de maladie deviendront monnayables.

Le gouvernement Couillard a également renoncé à ses demandes visant à augmenter la taille des groupes et la semaine de travail des enseignants. Les ratios sont finalement maintenus à tous les niveaux du primaire et du secondaire. L'horaire de 32 heures de présence à l'école demeure.

« Nous avons réussi à faire reculer le gouvernement, mais surtout, nous avons réussi à faire des gains », a affirmé la présidente de la FSE-CSQ, Josée Scalabrini, en conférence de presse mardi. La veille, les délégués de ce syndicat ont entériné le projet d'entente de principe conclu à la table sectorielle, où l'on négocie les conditions de travail et non les salaires.

Mme Scalabrini était d'abord réticente à chiffrer les gains réalisés à la table sectorielle, mais son organisation a par la suite donné des détails.

Les 60 millions obtenus n'ont rien à voir avec les 80 millions annoncés par le gouvernement Couillard à la fin novembre. Rappelons que cette annonce représente l'ajout de 600 postes d'enseignants à temps plein et de 200 professionnels, de même que la création de 72 classes de maternelle 4 ans.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer