Enfants sans-papiers: un projet de loi et vite, insiste Françoise David

Françoise David... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Françoise David

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Louise Leduc
La Presse

Le projet de loi pour permettre aux enfants de parents sans papiers d'intégrer l'école sans condition et sans exception doit absolument être voté très rapidement, insiste Françoise David, porte-parole de Québec solidaire, qui estime que ce n'est qu'une affaire de quelques articles et que cela devrait avoir été fait il y a déjà longtemps.

Le sort de quelques centaines d'enfants sans papiers est toujours incertain en cette rentrée scolaire, comme nous le rapportions hier, et Mme David, qui trouve la chose inacceptable, espère que le gouvernement y verra réellement d'ici quelques semaines, comme il vient de le promettre.

« Aucun enfant ne doit être privé d'éducation, quelle que soit la situation de ses parents, point barre. Un projet de loi doit rapidement être adopté et qu'on n'ait plus à en parler. »




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer