Des parents anglophones appuient l'abolition des élections scolaires

Le ministre de l'Éducation François Blais déposera son... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le ministre de l'Éducation François Blais déposera son projet de loi sur la gouvernance scolaire à l'automne.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les représentants anglophones de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) appuient l'abolition des élections scolaires.

Selon eux, il est possible de respecter le droit constitutionnel de la minorité anglophone de gérer ses propres écoles avec une formule semblable à celle envisagée par le gouvernement.

C'est ce qu'on peut lire dans un mémoire de la FCPQ, préparé par des représentants de comités de parents de deux commissions scolaires anglophones (English Montreal et Eastern Townships). Le document a été remis au comité d'étude des systèmes électoraux créé par les commissions scolaires anglophones, qui s'opposent aux intentions du gouvernement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer