La soeur de Karla Homolka et le fils de Jean Chrétien témoignent au procès de Magnotta

Luca Rocco Magnotta...

Agrandir

Luca Rocco Magnotta

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Procès Magnotta

Actualité

Procès Magnotta

Luka Rocco Magnotta, âgé 29 ans, a été l'objet d'une chasse à l'homme sans précédent dans l'histoire du SPVM. Il fait face à cinq chefs d'accusation graves, notamment de meurtre prémédité, relativement à l'assassinat et le démembrement de Jun Lin, un étudiant chinois. »

Ce sont deux témoins inusités que le jury a entendus vendredi matin au procès de Luka Rocco Magnotta: Hubert Chrétien, fils de l'ex- premier ministre Jean Chrétien, et Logan Valentini, soeur de Karla Homolka ont témoigné par vidéoconférence.

M. Chrétien et Mme Valentini ne connaissent pas Magnotta. Leur seul lien avec l'affaire, bien involontaire d'ailleurs, c'est que l'accusé a utilisé leurs noms pour faire croire qu'ils étaient les expéditeurs de colis envoyés dans deux écoles de Vancouver, en mai 2012. Leur nom et leur adresse véritable était inscrite sur les colis. Ces colis contenaient une main et un pied de Lin Jun, l'étudiant chinois que M. Magnotta a tué et démembré, le 25 mai 2012, dans son appartement de Côte-des-Neiges.  

Hubert Chrétien, qui demeure à Gatineau et qui enseigne la plongée sous-marine aux personnes handicapées, a témoigné depuis le palais de justice de Gatineau. Il a assuré qu'il n'a jamais rencontré Magnotta, et qu'il n'était en conflit avec personne en 2012.  Il a expliqué qu'il avait été informé il y a deux ans, que son nom et son adresse avaient été utilisés dans l'affaire Magnotta. Il a été recontacté de nouveau plus récemment, par un enquêteur.

«J'étais pas mal surpris. Je ne comprenais pas. Ce n'est pas vraiment plaisant que mon nom ait été utilisé», a-t-il dit.

Soeur de Karla

Même son de cloche de la part de Mme Valentini, qui témoignait depuis Kitchener, en Ontario. Le vrai nom du témoin est Lori Homolka. Elle a changé son nom en 1996, pour vivre sa vie de façon privée, et ne plus être associée avec quelque chose dans laquelle elle n'a rien à voir, a-t-elle dit. On sait que sa soeur, Karla Homolka a été condamnée à 12 ans de prison, pour des crimes commis avec le meurtrier, Paul Bernardo. L'affaire a été très largement médiatisée dans les années 90. Karla Homolka est aujourd'hui mariée avec Thierry Bordelais, et vit au Québec, a confirmé le témoin. 

Mme Valentini, blonde comme sa soeur, a deux emplois en Ontario. 

Son nom et son adresse véritable ont été inscrits sur le colis envoyé à False Creed Elementary School à Vancouver, à la fin mai 2012. Mme Valentini a assuré qu'elle ne connaît personne à Vancouver et que ce n'est pas elle qui a envoyé ce colis.

Rappelons qu'après avoir tué et démembré Lin Jun, Magnotta a envoyé ses mains et ses pieds par la poste à deux écoles de Vancouver, ainsi qu'au Parti conservateur et au Parti libéral, à Ottawa. 

M. Magnotta est accusé du meurtre prémédité de Ling Jun, d'outrages à son cadavre, fabrication et distribution de matériel obscène, utilisation de la poste pour poster ce matériel, et harcèlement envers le premier ministre Stephen Harper et les membres de son gouvernement.

L'accusé de 32 ans admet qu'il a commis les gestes reprochés, mais il présentera une défense de troubles mentaux, dans le but d'être déclaré non criminellement responsable de ses actes.

Le procès se poursuit lundi, pour une quatrième semaine.

Live Blog Procès Magnotta: notre couverture en direct
Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer