Le New York Times salue le message de tolérance de Philippe Couillard

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard... (Photo Jacques Boissinot, La Presse canadienne)

Agrandir

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard

Photo Jacques Boissinot, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le célèbre quotidien New York Times a salué dans un éditorial publié mercredi soir le message de tolérance véhiculé par les élus canadiens à la suite de la tuerie de Québec, en particulier celle du premier ministre Philippe Couillard, à l'opposé de celle de la Maison-Blanche.

«Le Canada n'est pas parfait. Il a lui aussi ses démons, comme l'a dit M. Couillard. Mais la réponse d'une société démocratique doit être de réaffirmer sa confiance [faith] fondamentale dans la liberté, incluant la liberté de pratiquer une religion et des traditions culturelles. Au Québec, les démons ont fait payer un prix terrible [the demons took a terrible toll], mais l'engagement du pays pour favoriser l'inclusion a été, au contraire, renforcé», conclut l'éditorial intitulé «La réponse du Québec à la haine: plus de tolérance».

Les «démons» mentionnés par le quotidien font référence aux propos de Philippe Couillard qui avait affirmé que le Québec faisait face, comme toute société, à des «démons nommés xénophobie, racisme et exclusion». 

>>> Cliquez ici pour lire l'éditorial (en anglais)




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer