• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Nouvelle vidéo des deux Canadiens enlevés aux Philippines 

Nouvelle vidéo des deux Canadiens enlevés aux Philippines

Les Canadiens Robert Hall et John Ridsdel -... (IMAGE TIRÉE DE YOUTUBE)

Agrandir

Les Canadiens Robert Hall et John Ridsdel - de même qu'un Norvégien et une Philippine - ont été enlevés dans une station balnéaire du sud des Philippines par un groupe local qui a prêté allégeance à l'EI.

IMAGE TIRÉE DE YOUTUBE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Selon plusieurs sources, des extrémistes islamistes ont publié une nouvelle vidéo dans laquelle on peut voir deux Canadiens qui ont été enlevés dans le sud des Philippines.

Il s'agit de la troisième vidéo rendue publique par les militants depuis la disparition des Canadiens à la fin du mois de septembre.

Les Canadiens Robert Hall et John Ridsdel - de même qu'un Norvégien et une Philippine - ont été enlevés dans une station balnéaire par des membres d'Abou Sayyaf, un groupe local qui a prêté allégeance au groupe armé État islamique.

Plusieurs médias soutiennent que la vidéo a été publiée sur les médias sociaux jeudi.

Toujours selon ces sources, les otages - qui seraient frêles et émaciés - affirment dans la vidéo que les militants ont menacé de les tuer si une rançon n'était pas payée à l'intérieur de 30 jours.

Dans une précédente vidéo, les islamistes réclamaient plus de 60 millions $ pour la libération des quatre otages.

Le cas de ces Canadiens enlevés à l'étranger a été soulevé à la Chambre des communes vendredi lorsque la députée conservatrice ontarienne Marilyn Gladu a demandé au gouvernement ce qu'il allait faire pour leur porter secours.

Omar Alghabra, le secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion, a déclaré que le gouvernement était très actif, mais il a refusé de commenter plus en profondeur le dossier.

Le gouvernement des Philippines refuse de payer des rançons, mais a déclaré qu'il ne relâcherait pas ses efforts afin d'assurer la libération des quatre captifs.

L'agence de presse Reuters a rapporté les propos d'un porte-parole de l'armée philippine qui a soutenu que des soldats se rapprochaient de la bande de militants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer