Les organismes communautaires ferment pour deux jours

Le porte-parole du mouvement de débrayage, François Saillant.... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le porte-parole du mouvement de débrayage, François Saillant.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus d'un millier d'organismes communautaires fermeront leurs portes pour deux jours, lundi et mardi, afin de convaincre le gouvernement Couillard de réinvestir massivement dans le secteur.

Le mouvement affectera des personnes malades et des individus vulnérables, a prédit François Saillant, porte-parole du mouvement de débrayage. «Ça c'est clair. C'est un choix difficile qui a été fait», a-t-il dit, dimanche après-midi, en entrevue téléphonique. 

«Les gens ont décidé qu'il valait mieux mettre la clé dans la porte pour deux jours que de mettre la clé dans la porte pour toujours.» 

Les utilisateurs de nombreux services destinés aux handicapés, de banques alimentaires et de maisons de jeunes devront ainsi se passer de leurs services jusqu'à mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer